Connectez-vous à nous

Problèmes au Club de soccer Chomedey connus de la Ville

lidl opening times today

Actualités

Problèmes au Club de soccer Chomedey connus de la Ville

Par courriel, la Ville de Laval admet être «au courant des difficultés rencontrées au sein de la gestion du Club de soccer Chomedey (CSC)», ayant même demandé aux administrateurs de suivre une formation sur la gouvernance.

La responsable des affaires publiques, Anne-Marie Braconnier, a confirmé que cette formation a bel et bien eu lieu le 13 juin et que tous les administrateurs étaient présents, sauf un, en précisant ne pas pouvoir divulguer le nom de la personne absente pour cause de «renseignements personnels nominatifs». Le président du CSC, Stéphane Alex Bisbikos, a toutefois confirmé avoir été présent.

La Ville ajoute «n’offrir qu’un service de soutien et d’accompagnement à l’organisme», ne pouvant pas intervenir davantage, car il s’agit d’un organisme à but non lucratif et que sa gestion est indépendante, une réalité que concède la professeure et experte en gouvernance à l’École nationale d’administration publique (ENAP) à Québec, Marie-Soleil Tremblay.

Ignorance

Une source près du club a décrié cette méconnaissance des rôles et responsabilités des nouveaux administrateurs, ajoutant qu’elle constate de l’abus de pouvoir de la part du président alors qu’il se mêle de plusieurs dossiers ne le concernant pas.

Pour la professeure à l’ENAP, cette méconnaissance n’est pas quelque chose de nouveau.

«On voit souvent cela [quand il y a un nouveau CA], ajoute-t-elle. Les gens n’en sont pas toujours conscients, mais ils ont l’obligation légale de connaître leurs rôles. Ils doivent aussi agir pour le bien de l’organisation et non pour leur bien personnel.»

Lorsque joint par téléphone, le président du CSC a assuré que son conseil d’administration était en poste pour le bon intérêt du club. «On fait de notre mieux pour les enfants», complète-t-il.

Rapport

Les informations que détient la Ville proviennent principalement d’un document écrit par la Commission de la gouvernance de Laval et publié le 14 mars à la suite de deux rencontres, l’une avec l’ancien conseil d’administration le 9 novembre, et l’autre avec le nouveau CA le 11 décembre.

Dans ce rapport, la Commission a constaté l’existence de tensions au sein du conseil d’administration du Club de soccer Chomedey, datant d’avant l’Assemblée générale annuelle (AGA) tenue le 29 novembre.

En effet, sous l’ancien conseil «certains administrateurs refusaient de se présenter aux réunions en raison du climat et de la dynamique malsaine qui régnaient», peut-on lire dans le rapport.

Bien qu’il ait reconnu, tout comme la Commission, les efforts de l’ancien CA pour sortir le club d’un déficit monétaire, M. Bisbikos mentionne aussi qu’il y avait des dysfonctionnements entre les administrateurs causant des problèmes majeurs pour le club. Or tout cela serait maintenant chose du passé. «Présentement, l’organisme est stable, précise-t-il.  […] Le retour que je reçois des membres, c’est que tout va bien.»

De plus, la Commission a recommandé au conseil d’administration en place de revoir ses règlements généraux pour régler ce problème de gouvernance. Le président du CSC a mentionné que le processus de révision était en cours.

Commentaires

Journaliste aux sports et à la technologie, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page