Connectez-vous à nous

71 nouveaux cas lavallois

lidl opening times today

COVID-19

71 nouveaux cas lavallois

Le bilan du nombre personnes infectées par la COVID-19 continue de s’alourdir, alors que 71 nouveaux cas ont été confirmés entre samedi et dimanche. L’île Jésus recense désormais 640 cas.

Au Québec, le décompte a quant à lui grimpé à 7944 cas confirmés et 94 décès.

  • Laval : 640
  • Montréal : 3713
  • Laurentides : 408
  • Lanaudière : 446
  • Montérégie : 806
  • Capitale-Nationale : 345
  • Mauricie – Centre du Québec : 494
  • Estrie : 518
  • Outaouais : 109
  • Chaudière-Appalaches : 156
  • Bas-Saint-Laurent : 27
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean : 79
  • Nord-du-Québec : 2
  • Abitibi-Témiscamingue : 83
  • Côte-Nord : 58
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 54
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 4
  • Nunavik : 2

Au total, 525 personnes sont toujours hospitalisées, dont 154 aux soins intensifs.

Fermeture prolongée des commerces

Le gouvernement du Québec a profité de la conférence de presse de dimanche après-midi pour annoncer une prolongation de la fermeture des entreprises et commerces non essentiels jusqu’au 4 mai.

Il s’agit de trois semaines de plus que ce qui était initialement prévu.

François Legault a aussi lancé la plateforme numérique «Le Panier bleu». Celle-ci offrira un inventaire de produits québécois aux citoyens afin de leur permettre de se procurer des produits locaux.

Les consommateurs pourront s’inscrire gratuitement sur cette plateforme afin d’avoir accès à une cartographie des entreprises participantes.

La police sévira

Lors d’une vidéo diffusée le 3 avril en soirée, Pierre Brochet, directeur de la sécurité civile et du Service de police de Laval, a déclaré que les policiers de Laval n’hésiteront pas à sévir auprès de ceux qui défieront les règles de distanciation sociale et l’interdiction de rassemblement intérieur et extérieur décrétées par Québec.

«J’ai demandé à mes policiers d’être beaucoup plus fermes dans l’application des décrets et des ordonnances», a-t-il mentionné.

M. Brochet a enchaîné en rappelant que «la mission première d’un service de police, c’est de protéger les vies et c’est que nous faisons dans cette situation de crise.»

Rappelons que la veille, lors de son point de presse quotidien, François Legault, premier ministre du Québec, avait lancé un appel très clair aux maires et dirigeants des sûretés municipales des grandes villes à qui il demandait d’être moins tolérants envers les contrevenants. (S. ST-A.)

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page