Connectez-vous à nous
CHSLD

COVID-19

Nouvelles mesures au CHSLD Sainte-Dorothée

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval a annoncé plusieurs nouvelles mesures afin d’améliorer la situation au Centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) de Sainte-Dorothée en cette période de crise.

«Nous vivons une situation de crise sans précédent, qui touche les personnes les plus vulnérables de notre société, a mentionné Christian Gagné, président-directeur général du CISSS de Laval, par voie de communiqué. À Laval, le réseau de la santé est à pied d’œuvre pour prendre soin de nos aînés et s’assurer de freiner la propagation de ce virus dans nos centres d’hébergement.»

Parmi celles-ci, notons l’ajout de personnes d’expérience pour assurer un leadership clinique. Un médecin supervisera désormais la pratique médicale, tandis qu’un expert se concentrera sur la pratique d’intervention en milieu de soins aux personnes en perte d’autonomie. Une cadre supérieure s’ajoute également à l’équipe de direction et huit nouveaux gestionnaires cliniques iront prêter main-forte.

Le CISSS de Laval a aussi annoncé l’arrivée de nouveau personnel provenant de d’autres installations. Au total, 70 personnes iront soutenir leurs collègues et offrir des soins aux résidents du CHSLD Sainte-Dorothée. Celles-ci remplaceront notamment tous les employés qui auront été testés positifs à la COVID-19.

Tous les résidents ont été dépistés entre le 30 mars et le 2 avril.

Protection

Les nouvelles mesures du CISSS de Laval impliquent également le port d’équipement de protection individuelle obligatoire pour protéger le personnel et les usagers. Les employés devront changer de jaquette et de gants s’il y a eu contact avec une personne infectée à la COVID-19.

Ils seront surveillés par deux nouvelles conseillères qui s’assureront de l’intensification du port des équipements de protection. Les employés devront notamment passer un contrôle quotidien pour vérifier qu’ils ne présentent aucun signe ou symptôme du coronavirus.

Pour ce qui est des réserves, les autorités en place assurent avoir l’équipement médical nécessaire au CHSLD Sainte-Dorothée. Deux livraisons par jour sont assurées et un suivi quotidien est effectué pour qu’il n’y ait aucun manque.

Visites interdites

À titre de rappel, toutes les visites demeurent interdites dans les CHSLD. Les résidents doivent continuer de s’isoler et éviter les sorties non essentielles.

Un centre de communication a été mis sur place afin d’appeler les familles des résidents à tous les jours. Celles-ci pourront aussi contacter les professionnels dédiés à ce centre afin de leur poser des questions et garder le contact avec les personnes hébergées. (N.P.)

Commentaires

1 commentaire

1 commentaire

  1. Yayne

    12 avril 2020 à 16 h 55 min

    C’est vrai qu’ils apportent des materiels mais en terme de personnelavec les residents on en a pas a ce que je sache mais il faut aussi penser aux residents en matiere de soins .

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page