Connectez-vous à nous
Musée Armand-Frappier
Stéphane Boyer, vice-président du comité exécutif, Rosemonde Mandeville, présidente du conseil d’administration du Musée Armand-Frappier et Guylaine Archambault, directrice générale du Musée Armand-Frappier. (Photo gracieuseté Vincent Girard)

Culture

Nouvelle étape franchie pour le Musée Armand-Frappier

Les travaux de construction du nouveau Musée Armand-Frappier sont maintenant terminés.

Il s’agissait du premier projet mené par la Ville sous forme d’un contrat conception-réalisation. La construction de cette infrastructure s’inscrit d’ailleurs dans le cadre du Plan de développement culturel de la région de Laval 2019-2023.

Les dépenses reliées à la relocalisation du Musée s’élèvent à 13,9 M$, dont 2,7 M$ provenant de Patrimoine canadien.

L’ouverture du nouveau bâtiment de 1800 m2 est prévu pour l’automne 2022.

«Nous travaillons à ce projet depuis plusieurs années déjà, mais les prochains mois verront la cadence s’intensifier, avec la production et l’installation de deux expositions, l’aménagement des laboratoires, l’élaboration de nouvelles activités éducatives, et j’en passe!», partage Guylaine Archambault, directrice générale du Musée Armand-Frappier, via communiqué.

À cette liste de tâches s’ajoutent certains travaux d’aménagement des espaces communs au Musée et au Cosmodômes, notamment la mutualisation du hall d’accueil, billetterie, boutique, vestiaire et bureaux administratifs.

Le nouveau bâtiment est constitué d’une fondation de béton, dont la structure se divise en deux catégories, soit en acier pour le rez-de-chaussée, étage et toit haut, ainsi qu’en acier et en bois pour le toit bas.

Le revêtement extérieur a pour sa part été choisi afin de créer une continuité avec les matières et couleurs du Cosmodôme.

Notons que d’ici l’ouverture, le Musée Armand-Frappier continue ses activités au 531, boulevard des Prairies. (C.R.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page