Connectez-vous à nous
Emploi

COVID-19

Changements temporaires au programme Emploi d’été Canada

Le gouvernement du Canada a annoncé des changements temporaires et investissements de 263 M$ dans le programme Emploi d’été Canada afin d’aider les employeurs à embaucher du personnel pour l’été 2020.

Cela permettra notamment de créer jusqu’à 70 000 emplois au sein de petites entreprises pour les jeunes de 15 à 30 ans.

«Nous sommes conscients de l’impact des petites entreprises, organisations à but non lucratif et employeurs du secteur public sur notre économie et nos communautés, assure Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Accessibilité. Notre rôle est de les soutenir. […] Ces changements soutiendront les employeurs afin qu’ils aident leurs communautés en offrant aux jeunes des emplois sûrs et de qualité.»

Parmi les changements temporaires, notons l’augmentation de la subvention salariale aux employeurs des secteurs public et privé. Ceux-ci pourront bénéficier d’une subvention allant jusqu’à 100 % du salaire minimum pour chaque employé. Habituellement, le montant octroyé équivalait à 50 % du salaire minimum en vigueur.

Les emplois offerts pourront s’étendre sur l’ensemble de la période entre le 10 mai 2020 et le 28 février 2021. Au besoin, l’employeur pourra embaucher du personnel à temps partiel et tout de même être subventionné.

Autres mesures

Cette annonce s’ajoute aux autres mesures prises pour aider les jeunes Canadiens pendant la crise.

En effet, un moratoire de six mois, sans intérêt, sur le remboursement des prêts d’études canadiens et une subvention salariale de 75 % pour les entreprises avaient préalablement été annoncés par le gouvernement fédéral.

Ce dernier considère toutefois qu’il en reste encore beaucoup à faire pour aider les étudiants et jeunes salariés. (N.P.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page