Connectez-vous à nous

Une poursuite de 67 000 $ contre la Ville

Actualités

Une poursuite de 67 000 $ contre la Ville

JUSTICE. Prévu au rôle d’audition du palais de justice de Laval, le 26 juin, le procès intenté à Ville de Laval par le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a été reporté pro forma au 10 novembre.

Commentaires

Le dossier en cause remonte à l’été 2010, à la suite de travaux effectués sur la berge et dans le lit du cours d’eau Sainte-Rose, à l’est de la rue des Charmes, à proximité de la rivière des Mille Îles.

Confiée en sous-traitance par le Service des travaux publics, l’intervention visait à éliminer des barrages de castors, qui causaient des inondations récurrentes sur les propriétés avoisinantes.

Constats d’infraction

L’enquête, alors menée par la Direction régionale du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP), a conduit en octobre 2012 à deux constats d’infraction, émis par le ministère de la Justice.

On reproche à la Ville d’avoir exécuté des travaux dans un cours d’eau sans avoir obtenu préalablement du MDDEFP un certificat d’autorisation et sans avoir suivi la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement, comme le prévoit la Loi sur la qualité de l’environnement.

La peine réclamée pour chacune de ces infractions est de 25 000 $, soit 14 fois le montant de l’amende minimale de 1800 $. En prenant en compte les frais administratifs et la réclamation des frais de poursuite, la Ville est poursuivie pour un montant total de 67 360,64 $.

Le procureur du DPCP justifie cette «peine plus forte» par la «gravité» des dégâts environnementaux et «l’effet dissuasif» recherché par le Ministère.

À lire aussi: Le cours d’eau Sainte-Rose restauré au coût de 235 000 $

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page