Connectez-vous à nous

Plus de 60 M$ pour 10 chantiers sur le réseau routier lavallois

Actualités

Plus de 60 M$ pour 10 chantiers sur le réseau routier lavallois

TRANSPORT.  Le 12 mars, le ministre des Transports, André Fortin, et la ministre responsable de la région de Laval, Francine Charbonneau, ont annoncé un investissement de 60 200 000 $, dont 24 035 000 $ proviennent des partenaires, dans le réseau routier de la région de Laval au cours des deux prochaines années.

Commentaires

Une dizaine de chantiers figurent dans la programmation routière 2018-2020. Le ministre Fortin a indiqué que les différents projets annoncés à Laval visent à «offrir aux usagers de la route des infrastructures sécuritaires, performantes et durables».

«Le réseau de 111 kilomètres est en assez bonne condition à Laval, souligne-t-il. Ces travaux auront un impact réel sur la qualité de vie des familles lavalloises. C’est aussi un levier de développement économique crucial pour votre région.»

Réfection majeure

La réfection du pont Louis-Bisson (autoroute 13) qui enjambe la rivière des Prairies figure parmi les principaux travaux qui coûteront entre 10 et 25 M$.

Améliorer le réseau 
Cette programmation prévoit des investissements visant aussi à améliorer le réseau routier actuel par le réaménagement de carrefours, l’ajout de voies de virage ou le redressement de courbes. C’est le cas de la réfection d’égout pluvial de la route 125 entre les boulevards Saint-Martin et de la Concorde.

Asphaltage

Parmi les autres projets dévoilés, on prévoit l’asphaltage de l’autoroute 440 entre l’autoroute 13 et la route 117; de la voie de desserte de l’autoroute 15 en direction nord entre le boulevard Cartier et la 440 ainsi que la voie de desserte entre l’autoroute 440 et le boulevard Cartier. Ces travaux procureront aux automobilistes un confort de roulement.

Pour sa part, Fadi Moubayed, directeur général des projets routiers et exploitation du réseau de la région, souligne que la majorité de la dalle de béton de la 440 a été recouverte d’asphalte. «C’est une question de glissement, de sécurité, précise-t-il. Ce n’était pas parce qu’elle était endommagée, mais glissante. Il n’y a pas beaucoup de fissures à la dalle.»

Ces investissements permettront la création ou le maintien de 385 emplois.

Prudence aux abords des chantiers

Au cours des prochains mois, de nombreux chantiers routiers verront le jour sur le territoire lavallois. Le ministre Fortin tient à rappeler aux usagers l’importance de redoubler de prudence afin d’assurer la sécurité des travailleurs.

 

Une dizaine de chantiers figurent dans la programmation routière 2018-2020. Le ministre Fortin a indiqué que les différents projets annoncés à Laval visent à «offrir aux usagers de la route des infrastructures sécuritaires, performantes et durables».

«Le réseau de 111 kilomètres est en assez bonne condition à Laval, souligne-t-il. Ces travaux auront un impact réel sur la qualité de vie des familles lavalloises. C’est aussi un levier de développement économique crucial pour votre région.»

Réfection majeure

La réfection du pont Louis-Bisson (autoroute 13) qui enjambe la rivière des Prairies figure parmi les principaux travaux qui coûteront entre 10 et 25 M$.

Améliorer le réseau 
Cette programmation prévoit des investissements visant aussi à améliorer le réseau routier actuel par le réaménagement de carrefours, l’ajout de voies de virage ou le redressement de courbes. C’est le cas de la réfection d’égout pluvial de la route 125 entre les boulevards Saint-Martin et de la Concorde.

Asphaltage

Parmi les autres projets dévoilés, on prévoit l’asphaltage de l’autoroute 440 entre l’autoroute 13 et la route 117; de la voie de desserte de l’autoroute 15 en direction nord entre le boulevard Cartier et la 440 ainsi que la voie de desserte entre l’autoroute 440 et le boulevard Cartier. Ces travaux procureront aux automobilistes un confort de roulement.

Pour sa part, Fadi Moubayed, directeur général des projets routiers et exploitation du réseau de la région, souligne que la majorité de la dalle de béton de la 440 a été recouverte d’asphalte. «C’est une question de glissement, de sécurité, précise-t-il. Ce n’était pas parce qu’elle était endommagée, mais glissante. Il n’y a pas beaucoup de fissures à la dalle.»

Ces investissements permettront la création ou le maintien de 385 emplois.

Prudence aux abords des chantiers

Au cours des prochains mois, de nombreux chantiers routiers verront le jour sur le territoire lavallois. Le ministre Fortin tient à rappeler aux usagers l’importance de redoubler de prudence afin d’assurer la sécurité des travailleurs.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page