Connectez-vous à nous

Nouveau système de filtration pour la piscine Val-des-Arbres

lidl opening times today

Actualités

Nouveau système de filtration pour la piscine Val-des-Arbres

AQUATIQUE. La piscine Val-des-Arbres aura un système de filtration tout neuf au cours de l’été 2017.

Commentaires

François Courtemanche, directeur général du Mouvement aquatique Laval (MAL), affirme qu’il est important de s’assurer de la qualité de l’eau.

«Le système de filtration a 10 ans et il est temps de le changer», stipule-t-il. Nous aurions pu le faire dans le temps des fêtes, mais ce n’est pas une bonne idée. Les travaux auront lieu au mois de juin ou au mois d’août.»

Achalandage à la hausse

En 2005, on comptait une moyenne de 600 inscriptions par session. Ce chiffre a doublé en 10 ans. Plus de 1200 personnes fréquentent la piscine à la session automne 2016. Cette piscine est d’ailleurs une destination prisée par les Lavallois. C’est la seule à offrir des cours d’aquaforme la semaine.

«Ça commence à faire beaucoup de monde dans l’eau pour cette petite piscine. En plus, on tient l’eau un peu plus chaude. Ça représente tout un défi pour la qualité», précise M. Courtemanche.

Subvention appréciée

Ville de Laval a remis une aide financière de 40 000 $ au Complexe Multi-Sports de Laval pour la réalisation de ces travaux. «On cherchait une âme charitable pour remettre aux normes ce système de filtration. Nous aurons un filtreur plus performant. Ça nous aidera à assurer la pérennité de nos activités», indique-t-il.

En 2005, le MAL avait repris la gestion de la piscine Val-des-Arbres et apporté quelques rénovations, changeant le système de filtration de la piscine, dont les équipements étaient jugés désuets.  

Complexe aquatique

Par ailleurs, M. Courtemanche s’est dit enchanté des promesses du maire pour la construction d’un Complexe aquatique. Il s’est réjoui de la présence du président du MAL, Philippe Comtois, au sein du comité technique.

On se souvient que MM. Courtemanche et Comtois avaient commencé à travailler sur le dossier du Complexe aquatique en 2005 avec l’administration Vaillancourt.

«Nous sommes très fiers d’avoir été le porteur de ballon de ce projet, de l’avoir proposé et que la Ville compte sur nous comme collaborateurs», lance M. Courtemanche.

«Avec ce concours d’architecture, c’est un premier pas concret, poursuit-il. On y croit plus que jamais. Le bateau a quitté le quai. Nous aurons un complexe aux normes de la Fédération internationale de natation (FINA).»

Il est convaincu que les Lavallois vont se bousculer pour suivre des cours de natation, aquaforme, etc. «Ce sera une infrastructure très achalandée.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page