Connectez-vous à nous
La Ville de Laval s’est entendue avec l’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ), afin de supporter les entreprises de la région dans leur virage numérique. (Photo gracieuseté - Ville de Laval)

Économie

Nouveau partenariat pour le virage numérique en entreprise

La Ville de Laval et l’Association pour le développement de la recherche et de l’innovation du Québec (ADRIQ) ont annoncé un partenariat dans le but d’organiser des webinaires et séances d’animation et de formation pour les entreprises du secteur industriel.

Lors de ces séances, il sera notamment question de la 5G, d’Internet des objets (IdO) et d’intelligence artificielle (IA), précise la Ville de Laval dans son communiqué.

Les entreprises lavalloises auront également accès au réseau d’experts de l’ADRIQ par le biais de services-conseils adaptés à leurs besoins, afin d’être accompagnées dans leurs projets d’innovation et de virage numérique.

Stéphane Boyer, vice-président du comité exécutif et responsable du développement économique, est conscient de l’importance du virage numérique pour les entreprises lavalloises.

«Les entreprises lavalloises nous ont fait part, lors de la Grande rencontre économique de septembre dernier, de l’importance de la transformation numérique et de l’innovation, a-t-il affirmé dans ce même communiqué. Lidia Divry, directrice du Service du développement économique, prend donc tous les moyens pour mettre en place des mesures qui favoriseront et accéléreront cette transformation et qui permettront aux entreprises de saisir de nouvelles occasions.»

De son côté, Pascal Monette, président-directeur général de l’ADRIQ, est tout aussi fier de pouvoir supporter les entreprises d’ici à effectuer ce virage.

«(…) En collaborant sur différentes activités ciblées, nous serons en mesure de proposer notre programme de transformation numérique, à l’ensemble des entreprises du territoire lavallois et nous pourrons également structurer des cliniques innovation avec des objectifs précis, correspondant aux besoins spécifiques identifiés par la Ville de Laval et les entreprises qui y sont établies. Aussi, nos 37 conseillers-experts RCTi (Réseau conseil en technologie et en innovation) seront prêts à offrir de l’accompagnement (…).» (S.D)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page