Connectez-vous à nous

COVID-19

Familles et employés manifestent contre la fermeture de l’Éden

Plusieurs familles de résidents et membres du personnel de l’Éden de Laval ont manifesté jeudi contre la fermeture prochaine de ce centre d’hébergement et de soins longue durée (CHSLD).

Ceux-ci souhaitaient notamment rappeler que les personnes en perte d’autonomie qui résident à cet endroit sont les premières victimes de ce déracinement en période de pandémie.

«Ça fait maintenant près de 15 ans que mon frère réside à l’Éden, c’est chez lui, explique Marielle Goulet, proche aidante pour un résident de l’endroit. Il est en confiance avec le personnel présent qui est très compétent. Un déménagement est source d’angoisse pour mon frère, comme pour nous sa famille. Cette angoisse, je sais qu’elle est partagée par d’autres résidents et d’autres familles.»

Elle ajoute que les personnes transférées devront vivre un isolement de 14 jours dans leur nouvel environnement.

Le personnel s’inquiète aussi pour les transferts qui ont déjà débuté malgré le contexte actuel de zone rouge.

«Il y a déjà sept résidents qui ont été déplacés, précise Sylvie Nelson, présidente du Syndicat québécois des employées et employés de service (SQEES-FTQ). Il y a beaucoup de pleurs et de craintes à l’interne. Ils constatent qu’ils ne sont plus avec leur voisin de palier. Ils vont se retrouver tous éparpillés dans des établissements différents de Laval.»

Elle précise aussi que 368 personnes attendent déjà une place dans un CHSLD à Laval et que cette fermeture pourrait compliquer les choses.

«L’établissement a été rénové, puis les soins et services ont été mis à niveau, complète-t-elle. Oui il y a eu des difficultés par le passé, mais on se sentait bien lancé pour continuer avant d’apprendre cette décision.»

Les faits

Rappelons que le Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de Laval avait annoncé une fermeture à venir en mars pour l’Éden de Laval à la suite du non-renouvellement de son entente de service avec l’établissement.

L’organisation de santé se disait toutefois «en communication constante avec le propriétaire de la Résidence l’Éden de Laval, l’équipe soignante ainsi que le service de prévention et de contrôle des infections pour déterminer les meilleures stratégies de transfert en période de pandémie».

Ce CHSLD avait été particulièrement affectée par la première vague de la pandémie. Une éclosion avait touché ses membres à partir du vendredi 10 avril. En moins d’une semaine, 26 des 150 résidents de l’endroit avaient été placés en confinement.

Il faut également noter que ce CHSLD opère à 53 % de ses capacités depuis la fin de la première vague de la COVID-19.

Par ailleurs, en raison de cette fermeture, tous les employés devront se retrouver un nouvel emploi.

«Ils ne seront pas réaffectés et devront faire application encore une fois, poursuit Mme Nelson. On va leur faire passer des tests. C’était une famille et un milieu de vie apprécié des résidents et, encore une fois, on les déracine.»

La présidente de la SQEES-FTQ conclut en mentionnant que l’organisation continuera de «travailler fort pour rencontrer toutes les instances concernées et faire changer les choses».

Bilan lavallois

En date du 5 novembre, le bilan lavallois pointe à 9544 personnes testées positives à la COVID-19. Laval a donc connu une hausse de 75 cas en 24 heures. Le total de décès depuis le début de la pandémie demeure à 711.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval cumule également 8251 guérisons, ce qui signifie qu’il y a désormais 582 cas actifs confirmés (+34) sur le territoire lavallois.

Parmi les personnes touchées, 6 sont hospitalisées, dont 2 aux soins intensifs.

Bilan en CHSLD et RPA

Trois résidences privées pour aînés (RPA) de Laval sont présentement touchées par la COVID-19.

Il s’agit de la Villagia de l’île Paton, le Boisé Notre-Dame et l’Oasis de Laval.

Ces établissements décomptent respectivement six, quatre et un résidents infectés.

Situation provinciale

Au Québec, le bilan est maintenant de 111 056 cas et 6378 décès.

  • Laval : 9544
  • Montréal : 43 550
  • Laurentides : 6606
  • Lanaudière : 7993
  • Montérégie : 16 236
  • Capitale-Nationale : 9143
  • Mauricie – Centre-du-Québec : 4865
  • Estrie : 2903
  • Outaouais : 2646
  • Chaudière-Appalaches : 3859
  • Bas-Saint-Laurent : 490
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean : 1656
  • Nord-du-Québec : 14
  • Abitibi-Témiscamingue : 249
  • Côte-Nord : 172
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 1014
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 15
  • Nunavik : 28
  • Hors Québec : 70
  • Région à déterminer : 3

Au total, 538 personnes sont toujours hospitalisées, dont 82 aux soins intensifs.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page