Connectez-vous à nous
Deux individus sont suspectés d’avoir déchargé et braqué une arme à feu vers d’autres personnes dans un véhicule. (Photos gracieuseté - SPL)

Faits divers

Suspects dangereux recherchés pour coups de feu

Le Service de police de Laval (SPL) demande l’assistance du public pour retracer Leslie Fosu, 19 ans, et Jeremy Kahilu, 21 ans, en lien avec des événements violents survenus le 3 juin.

Des mandats d’arrestation ont été lancés contre ces deux individus, déjà considérés comme des «sujets d’intérêt» par la police de Laval,  pour des accusations de possession d’arme prohibée, avoir déchargé et braquer une arme à feu.

Les événements impliquant le duo suspecté se sont produits dans le stationnement d’un restaurant du boulevard Lévesque Ouest, à Chomedey.

Les deux comparses ont sorti une arme de poing, avant de tirer plusieurs coups de feu en direction d’un véhicule dans lequel se trouvaient des individus. Heureusement, aucune personne n’a été blessée durant cette agression armée.

Arrestation

En lien avec cet événement, trois armes de poings ont été saisies

Également, à la suite de ces incidents, un jeune homme de 17 ans a été arrêté et accusé au Palais de justice de Laval, entre autres, pour avoir déchargé une arme à feu, braqué une arme à feu, dissimulé une arme à feu et posséder une arme prohibée.

L’intimé d’âge mineur reviendra en cour de justice le jeudi 5 août.

Leslie Fosu

Leslie Fosu. (Photo gracieuseté – SPL)

Description et information

Les deux individus recherchés sont de jeunes hommes de couleur noire aux cheveux noirs et yeux bruns. Chacun mesure 1 mètre 80 (5 pieds 11 pouces).

Âgé de 19 ans, Leslie Fosu pèse 80 kilogrammes (177 livres). Son complice présumé de 21 ans, Jeremy Kahilu, pèse pour sa part 70 kilos (155 livres).

Toute personne qui aurait de l’information concernant ces individus, ou en lien avec les événements récents des derniers mois, peut communiquer de façon confidentielle sur la ligne info du SPL au 450 662-INFO (4636) ou le 911, en mentionnant le dossier LVL 210603 075.

Très important, la police de Laval demande aux gens de ne pas intervenir directement auprès de ces individus qui sont considérés armés.

Jeremy Kahilu

Jeremy Kahilu. (Photo gracieuseté – SPL)

Projet Paradoxe

Récemment, le SPL dénombre une augmentation d’événements violents impliquant des armes à feu dans différents secteurs de Laval.

En réponse à cette recrudescence, le SPL a créé, le 1er juin, le projet Paradoxe, qui vise une coordination et une mobilisation de l’ensemble des ressources de son service dans le but de contrer rapidement cette problématique sur son territoire.

Les citoyens lavallois devraient ainsi constater une présence accrue de nos policiers dans différents lieux à vocation publique, tels que les parcs et commerces. (B.L.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page