Connectez-vous à nous

Des projets pour plus d’un milliard

Actualités

Des projets pour plus d’un milliard

D’ici trois ans, la Ville prévoit mettre en chantier des projets totalisant 1 milliard 44 millions de dollars, dont 315 M$ dès l’an prochain.

Plus de la moitié (54 %) de ces investissements inscrits au Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2019-2021 sera affectée au développement de nouvelles infrastructures et l’acquisition de nouveaux équipements. Les 445 M$ restants iront à la protection et la réfection des éléments de l’actif existant de même qu’au soutien opérationnel.

Grands projets

De la centaine de projets inscrits au PTI, près d’une vingtaine sont sous la responsabilité du Bureau des grands projets de la Ville dont l’usine de biométhanisation et de compostage des matières organiques qui nécessitera à elle seule un investissement de 100 M$ d’ici 2021.
À terme, la Ville investira la somme de 200 M$ dans cet équipement qui s’implantera sur les terrains adjacents à la station d’épuration La Pinière, dans Saint-Vincent-de-Paul.​
Le complexe aquatique (50 M$), deux nouvelles casernes de pompiers à Pont-Viau et Laval-Ouest (22 M$), un nouveau poste de gendarmerie dans l’ouest de la ville (13 M$), un pôle communautaire dans Val-Martin (11 M$), le Centre d’interprétation des biosciences Armand-Frappier (10 M$) et le Centre de services de proximité de l’Est (9 M$), qui abritera une bibliothèque et un centre communautaire, figurent également parmi les implantations majeures confiées au Bureau des grands projets.

Autres projets

D’autres projets retiennent aussi l’attention, nommément l’aménagement de la berge aux Quatre-Vents (3 M$), le réaménagement de l’entrée de ville dans Pont-Viau (4 M$), l’implantation de 2 premiers écocentres (4,5 M$), la réfection de l’aréna Mike-Bossy (7 M$), les projets de rénovation du centre communautaire de Laval-des-Rapides, du complexe André-Benjamin-Papineau et de la bibliothèque Germaine-Guèvremont (10 M$), la revitalisation du secteur de la station intermodale de la Concorde dont l’aménagement d’un parc linéaire et d’espaces verts et publics aux abords du métro (20 M$), le projet de régénération de Val-Martin incluant le pôle communautaire (20 M$) et l’échangeur Val-des-Brises (27 M$).

Au chapitre des postes de dépenses, les infrastructures routières et souterraines (445 M$) occupent à elles seules plus de 40 % des investissements à venir, ce qui comprend aussi bien la réhabilitation des infrastructures existantes que le développement de nouveaux secteurs.

Quant aux parcs et espaces communautaires, ils représentent des investissements de 117 M$ sur trois ans, soit 11 % du montant de 1,04 G$ prévu au PTI.

Commentaires

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page