Connectez-vous à nous

Des livres et documents pour proches aidants et aînés

Actualités

Des livres et documents pour proches aidants et aînés

NOUVEAUTÉ. Depuis six mois, les Bibliothèques de Laval proposent différents services répondant aux besoins d’information des proches aidants et d’aînés en perte de mobilité.

Commentaires

«On a beaucoup d’outils en ligne permettant l’accès à une série de documents, livres, films et revues utiles pour les gens qui s’occupent d’un proche, d’affirmer Catherine Lorrain, bibliothécaire à la Ville de Laval. Ces personnes sont de plus en plus nombreuses et les bibliothèques sont bien placées pour leur apporter du support.»

Des bibliographies sont disponibles sur www.biblioaidants.ca, réparties en 15 cahiers thématiques sous forme de trousse d’information: aînés et vieillissement, cancer, déficience intellectuelle, deuil, diabète, incapacités physiques, maladies d’Alzheimer, de Parkinson, pulmonaires, du cœur ou accidents vasculaires cérébraux, santé mentale, sclérose en plaques, soins palliatifs, proches aidants et trouble du spectre de l’autisme

«Les gens peuvent réserver le document en ligne ou n’ont qu’à se présenter au comptoir et poser leurs questions au personnel, d’ajouter Mme Lorrain. Nous avons ce qu’il faut sur une vaste gamme de problématiques de santé touchant les aînés et proches aidants.»

Le concept a débuté à Repentigny. Depuis, 500 bibliothèques publiques québécoises offrent ces services. Par ce moyen, les citoyens peuvent aussi se renseigner sur les ressources disponibles en lien avec les sujets auxquels ils sont confrontés.

Au Québec, 1 personne sur 5 de plus de 15 ans s’occupe d’un membre de son entourage immédiat en perte d’autonomie. On prévoit que ce sera une personne sur quatre d’ici 2030.

Prêt à domicile et concours

D’autre part, les bibliothèques lavalloises mettent l’accent sur leur service de prêt à domicile pour les personnes à mobilité réduite, particulièrement les aînés. En partenariat avec le Centre de bénévolat et moisson Laval, ces citoyens peuvent recevoir un sac contenant un maximum de 30 documents sur une période de 2 mois.

Les gens s’inscrivent sur www.bibliotheques.laval.ca ou en appelant leur bibliothèque de quartier.

«Quand la personne nous contacte, on s’informe sur ses goûts et préférences, de mentionner Josette Zreik, bibliothécaire à la Ville de Laval. On veut favoriser la lecture chez ces gens tout en brisant leur isolement et leur permettant de se créer un réseau. C’est important comme mesure, notamment l’hiver, quand nos aînés ne savent pas quoi faire et ça change du bingo!»

Tous les titres sont disponibles pour ce type de prêt, pourvu que le document ne soit pas réservé. Une équipe de bibliothécaires travaille aussi à un prêt éventuel de loupe et visionneuse.

Notons que les allophones ont accès à des revues en espagnol, grec, arabe et italien, sans oublier la collection de documents en langue anglaise.

Cette campagne de sensibilisation se déroulera jusqu’à la fin de novembre. Un concours intitulé Le service de prêt à domicile, c’est gagnant! sera lancé durant la Semaine lavalloise des aînés qui se tiendra du 12 au 23 octobre. Un panier de livres sera offert à la centième personne s’inscrivant à ce service et un panier de gourmandises remis à la personne qui l’aura abonnée.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page