Connectez-vous à nous

Économie

Concours et bourses en jeu pour jeunes entrepreneurs

C’est le jeudi 21 janvier, que la Ville de Laval procédera au lancement virtuel du 23e Défi OSEntreprendre en tant que responsable régional de cette compétition d’envergure faisant rayonner les initiatives entrepreneuriales dans les volets «Scolaire», «Création d’entreprise» et «Réussite inc».

Cet événement en ligne se déroulera de 17h à 19h. Il est ouvert à quiconque souhaite en apprendre davantage sur les étapes de la compétition, rencontrer d’anciens lauréats, dont la présidente d’honneur régionale, Annie Racicot, présidente fondatrice de la Clinique Inspiration et lauréate régionale du prix Réussite inc. en 2016, en plus de connaître tous les partenaires impliqués.

Soulignons qu’un nouveau volet s’ajoute à ce concours également national, soit «Faire affaire ensemble», qui compte mettre en lumière des entreprises faisant évoluer leurs pratiques d’approvisionnement auprès de fournisseurs d’ici et qui sera lancé le jeudi 14 janvier.

Comment participer

Que ce soit des jeunes du primaire jusqu’à l’université ou des créateurs d’entreprise, les personnes participant au Défi OSEntreprendre courent la chance de recevoir une bourse en plus de prendre le pouls du marché et profiter de possibles retombées médiatiques.

La date limite pour le dépôt des candidatures est le mardi 9 mars, à 16h. Tous les critères d’admissibilité ainsi que la liste des catégories et des prix sont disponibles sur le site Web d’OSEntreprendre.

Les lauréats régionaux de Laval seront dévoilés à la fin du mois d’avril avec une remise de prix virtuelle. «Le Défi OSEntreprendre est une initiative importante pour Laval, car elle permet de faire rayonner la culture entrepreneuriale, un important pilier de croissance de notre ville, a indiqué Stéphane Boyer, vice-président du comité exécutif et responsable des dossiers économiques, par voie de communiqué. De plus, dans le contexte actuel, il est fondamental que la fibre entrepreneuriale soit entretenue et encouragée et que les futurs entrepreneurs, qu’ils soient au niveau scolaire ou en milieu de travail, se sentent soutenus par les organismes municipaux.»

Notons que la compétition se conclura le mercredi 9 juin par le gala national. (B.L.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page