Connectez-vous à nous

A-19: le ministre mandate le BAPE

Actualités

A-19: le ministre mandate le BAPE

TRANSPORT. Le mandat de tenir une audience publique dans la foulée du projet de parachèvement de l’autoroute 19 a été donné par le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel.

Commentaires

Selon ce qu’a appris le Courrier Laval, le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) entamera son mandat le 15 septembre.

En deux temps

Le processus de consultation se tiendra en deux temps.

Au cours de la première partie, les citoyens et organismes auront tout le loisir de poser leurs questions aux commissaires du BAPE en lien avec ce projet, dont la nature a été exposée dans le menu détail lors d’une séance d’information, le 27 mai dernier.

S’ensuivra, dans un délai minimal de 21 jours, la seconde portion des travaux de la commission, laquelle fera place à la présentation et au dépôt des mémoires par tous ceux et celles désireux d’éclairer le BAPE et d’infléchir les recommandations qu’il fera au ministre.

Le rapport que produira la commission au terme de son mandat d’enquête et d’audience publique sera rendu public dans les 60 jours suivant son dépôt au ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Rappelons qu’en 2005, le gouvernement libéral avait donné le feu vert au parachèvement de l’autoroute 25, un mois jour pour jour après que le BAPE lui a déposé son rapport de 140 pages.

Adopté le 14 décembre 2005 par le conseil des ministres, le décret était alors assorti de 33 conditions visant, entre autres, à colmater les lacunes environnementales qu’avait décelées la commission chargée de l’examen du projet.

Le projet

Le projet de parachèvement de l’autoroute 19 vise à construire, dans le corridor de la route 335 existante, deux voies de circulation dans chaque direction ainsi qu’une voie réservée au transport collectif.

Ce nouveau lien autoroutier permettrait de relier sur une dizaine de kilomètres les autoroutes 440, à Laval, et 640, à Bois-des-Filion.

Estimé à 400 M$, ce projet défendu par le ministère des Transports inclut également l’aménagement de quatre échangeurs, la construction d’un pont à l’est du pont Athanase-David et d’un stationnement incitatif au nord-est de l’échangeur A 19/A-640, à Bois-des-Filion.

L’étude d’impact relative à ce projet, faisant état des répercussions et des mesures d’atténuation prévues par le promoteur, est disponible sur le site Web du BAPE.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page