Connectez-vous à nous

William Émard reçoit la bourse Alexandre Despatie

Sports

William Émard reçoit la bourse Alexandre Despatie

HONNEURS. Le Théâtre Marcellin-Champagnat était l’hôte, le 30 mai, du 57e Mérite sportif lavallois, le clou de la soirée étant sans contredit la remise de la bourse Alexandre Despatie au gymnaste William Émard.

Commentaires

Cette bourse de 2500 $ est octroyée à un athlète identifié comme faisant partie de l’élite ou de la relève par sa fédération sportive et ayant pris part à des compétitions nationales et internationales.

Malgré une opération au genou et un doigt fracturé, William a remporté de nombreux titres en 2016. Il a été couronné champion québécois au total des épreuves à Victoriaville et s’est avéré le meilleur au pays aux anneaux et au total des épreuves au Championnat canadien tenu à Edmonton. Il a aussi décroché la médaille d’or aux anneaux, saut et au cumulatif des appareils à la compétition Olympic Hope Cup 2016, en République Tchèque.

De plus, malgré ses nombreuses absences à l’école, l’athlète de 17 ans a obtenu une moyenne générale de 89 % en cinquième secondaire à Antoine-de-Saint-Exupéry.

Les Pirouettes à l’honneur

Dix-huit athlètes et deux entraîneuses ont reçu le prix le plus prestigieux, une médaille d’or, puisqu’elles se sont illustrées au niveau international. L’équipe junior de patinage synchronisée les Pirouettes de Laval a remporté la médaille de bronze à la compétition internationale Trophée Leon Lurje, à Göteborg, en Suède, en janvier dernier. Amélia Asparian, Anouk Bégin, Rosalie Bernier, Anne-Claude Champagne, Evgenia Christoforou, Loriana Cocca, Samantha Daher, Alexandra Dowse, Anne Korine François, Marie-Pier Haineault, Marie-Noëlle Jean, Annaëlle Maheux, Florence Mallette, Daynn-Lissa Morisseau, Léonie Nadeau, Brittany Pham, Élise Potvin, Émilie Villeneuve étaient accompagnées de leurs entraîneuses Stéphanie Savoie et Arseny Markov.

Vingt-huit athlètes et entraîneurs ont mis le grappin sur l’argent pour leurs exploits sur la scène nationale. Enfin, 181 sportifs sont repartis à la maison avec la médaille de bronze.

Nombreux médaillés

Un total de 230 athlètes et entraîneurs ont reçu une médaille du Mérite sportif. Cette soirée orchestrée par le Service des communications et du marketing vise à honorer les athlètes, entraîneurs et officiels qui se sont illustrés sur la scène provinciale, nationale et internationale de novembre à avril. Marc Demers, maire, Pierre Gervais, président de Sports Laval, et l’escrimeur Joseph Polossifakis, invité d’honneur et Olympien, ont décerné les médailles.

Infrastructures

Le maire, Marc Demers a tenu à souligner le rôle d’ambassadeur joué par ces athlètes lavallois. «Vous représentez dignement notre ville, a-t-il indiqué. Vous êtes des modèles pour nos jeunes par votre énergie, votre dévouement et votre persévérance à atteindre des sommets inégalés dans la discipline sportive choisie.»

M. Demers a profité de l’occasion pour rappeler l’évolution des infrastructures sportives sur l’île. Le centre aquatique d’envergure nationale, qui est en voie de réalisation, en fait partie. Ajoutons, l’ouverture imminente de la Place Bell où les spectateurs, les patineurs, les hockeyeurs et le club-école du Canadien de Montréal, le Rocket de Laval, sont attendus d’ici septembre. Enfin, il a rappelé la poursuite des démarches afin d’obtenir la candidature de la ville de Laval pour la 55e Finale des Jeux du Québec à l’été 2020.

 

Cette bourse de 2500 $ est octroyée à un athlète identifié comme faisant partie de l’élite ou de la relève par sa fédération sportive et ayant pris part à des compétitions nationales et internationales.

Malgré une opération au genou et un doigt fracturé, William a remporté de nombreux titres en 2016. Il a été couronné champion québécois au total des épreuves à Victoriaville et s’est avéré le meilleur au pays aux anneaux et au total des épreuves au Championnat canadien tenu à Edmonton. Il a aussi décroché la médaille d’or aux anneaux, saut et au cumulatif des appareils à la compétition Olympic Hope Cup 2016, en République Tchèque.

De plus, malgré ses nombreuses absences à l’école, l’athlète de 17 ans a obtenu une moyenne générale de 89 % en cinquième secondaire à Antoine-de-Saint-Exupéry.

Les Pirouettes à l’honneur

Dix-huit athlètes et deux entraîneuses ont reçu le prix le plus prestigieux, une médaille d’or, puisqu’elles se sont illustrées au niveau international. L’équipe junior de patinage synchronisée les Pirouettes de Laval a remporté la médaille de bronze à la compétition internationale Trophée Leon Lurje, à Göteborg, en Suède, en janvier dernier. Amélia Asparian, Anouk Bégin, Rosalie Bernier, Anne-Claude Champagne, Evgenia Christoforou, Loriana Cocca, Samantha Daher, Alexandra Dowse, Anne Korine François, Marie-Pier Haineault, Marie-Noëlle Jean, Annaëlle Maheux, Florence Mallette, Daynn-Lissa Morisseau, Léonie Nadeau, Brittany Pham, Élise Potvin, Émilie Villeneuve étaient accompagnées de leurs entraîneuses Stéphanie Savoie et Arseny Markov.

Vingt-huit athlètes et entraîneurs ont mis le grappin sur l’argent pour leurs exploits sur la scène nationale. Enfin, 181 sportifs sont repartis à la maison avec la médaille de bronze.

Nombreux médaillés

Un total de 230 athlètes et entraîneurs ont reçu une médaille du Mérite sportif. Cette soirée orchestrée par le Service des communications et du marketing vise à honorer les athlètes, entraîneurs et officiels qui se sont illustrés sur la scène provinciale, nationale et internationale de novembre à avril. Marc Demers, maire, Pierre Gervais, président de Sports Laval, et l’escrimeur Joseph Polossifakis, invité d’honneur et Olympien, ont décerné les médailles.

Infrastructures

Le maire, Marc Demers a tenu à souligner le rôle d’ambassadeur joué par ces athlètes lavallois. «Vous représentez dignement notre ville, a-t-il indiqué. Vous êtes des modèles pour nos jeunes par votre énergie, votre dévouement et votre persévérance à atteindre des sommets inégalés dans la discipline sportive choisie.»

M. Demers a profité de l’occasion pour rappeler l’évolution des infrastructures sportives sur l’île. Le centre aquatique d’envergure nationale, qui est en voie de réalisation, en fait partie. Ajoutons, l’ouverture imminente de la Place Bell où les spectateurs, les patineurs, les hockeyeurs et le club-école du Canadien de Montréal, le Rocket de Laval, sont attendus d’ici septembre. Enfin, il a rappelé la poursuite des démarches afin d’obtenir la candidature de la ville de Laval pour la 55e Finale des Jeux du Québec à l’été 2020.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page