Connectez-vous à nous

William Émard et Félix Dolci s’imposent en République tchèque

Sports

William Émard et Félix Dolci s’imposent en République tchèque

GYMNASTIQUE. William Émard et Félix Dolci, du Club Laval-Excellence, avaient quelque chose à déclarer au douane en revenant de la République tchèque: des médailles.

Commentaires

Ils ont dignement représenté le Canada à la Coupe des espoirs olympiques, importante compétition tenue à Liberec, en République tchèque, du 3 au 5 novembre.   

Les gymnastes masculins juniors d’Équipe Canada ont enlevé la compétition par équipe et le concours multiple individuel. L’équipe composée de Jesse Tyndall (Taiso Gymnastics Club), Anthony Tawfik (Futures Gymnastics), Ioannis Chronopoulos (Futures Gymnastics), Evgeny Siminiuc (Futures Gymnastics), Chris Kaji (Phoenix) et les deux Lavallois terminent au premier rang avec un pointage de 314, devant les formations hongroise et française.

«Avant notre départ, nous visions une place sur le podium, souligne William Émard. Avec l’absence de la Grande-Bretagne et de la Chine, notre objectif avait changé pour la médaille d’or par équipe. On peut dire mission accomplie.

«Nous avons essayé de nouveaux mouvements. Nous avons connu un bon début de saison. Ça augure bien. Je considère que j’ai contribué à cette conquête de l’or», ajoute l’adolescent de 16 ans qui est inscrit au programme sport-études à l’école Antoine-de-Saint-Exupéry.

Émard s’éclate

Outre son titre par équipe, William Émard a conclu le concours individuel au sommet avec une note de 78,70. Il s’est illustré en grimpant sur la plus haute marche du podium aux anneaux (13,700) et au saut (14,300).

«J’ai gagné la médaille d’or avec une avance d’un dixième de point, stipule le jeune champion. Tout s’est joué au dernier appareil des barres parallèles. Je n’aime pas me vanter, mais j’ai eu une réception presque parfaite.»

William était particulièrement fier de sa médaille d’or au saut. «J’ai essayé un nouveau saut et je l’ai bien réussi», lance-t-il.

«Cette prestation ne me met pas de pression additionnelle, mais me donne une plus grande confiance. Il s’agissait de ma première compétition de l’année», termine-t-il.

Prochaines compétitions

William et Félix n’ont pas pris de congé. Ils ont repris l’entraînement dès leur retour d’Europe. Ils se préparent pour la première Coupe du Québec en décembre, un camp d’entraînement à Cancún et une compétition au Texas, en janvier.        

William Émard et Félix Dolci ont permis au Canada de gagner l
William Émard et Félix Dolci ont permis au Canada de gagner l’or en équipe.  ©Photo – Vincent GRATON

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page