Connectez-vous à nous

William Émard décroche le titre de champion canadien

Sports

William Émard décroche le titre de champion canadien

GYMNASTIQUE. William Émard, du Club Laval Excellence, a causé une agréable surprise en mettant la main sur le titre de champion canadien junior aux Championnats nationaux tenus en fin de semaine, à Gatineau.

Commentaires

Émard a récolté 122,150 points au cumulatif des appareils pour se hisser au premier rang, devançant les Ontariens Ryan Oerhlein (118,250) et Sam Zakutney (117,930) qui ont respectivement fini deuxième et troisième, le 29 mai.

L’athlète de 15 ans a terminé au premier rang au saut et exercices au sol, deuxième aux barres parallèles et au cheval d’arçons ainsi que troisième aux anneaux.

«Je ne pensais jamais gagner l’or. J’affrontais de grosses pointures. J’ai fait une très bonne compétition et profité des erreurs des deux Ontariens pour me hisser au sommet», analyse celui qui vient de changer de catégorie, passant du novice au junior.

«Mon entraîneur Adrian Balan et moi, nous pensions que je pourrais finir troisième ou quatrième. Ce titre est une source de motivation énorme. Ça m’ouvrira des portes», ajoute Émard, étudiant au programme sport-études de l’école Antoine-de-Saint-Exupéry.

Autre bonne nouvelle

Ce soir-là, William a appris une autre bonne nouvelle, qu’il était récipiendaire d’une bourse au Gala Sports Laval dans la catégorie athlète niveau national.

Le lendemain, William a connu un peu moins de succès aux finales des appareils. Qualifié pour cinq finales, une blessure aux chevilles l’a empêché de s’exercer au sol et au saut. Il a terminé au pied du podium aux anneaux et au sixième échelon aux arçons et aux barres parallèles.

Colorado et Japon

Le champion canadien participera à un camp de perfectionnement au Colorado, du 9 au 14 juin. En juillet prochain, il prendra part à la qualification pour une importante compétition au Japon. «Je vais m’entraîner fort pour représenter le Canada au Japon», termine-t-il.

Laurent brille aussi

Laurent Gosselin-Paradis, du Club Laval-Excellence, a également brillé dans la catégorie novice. Il est devenu le champion canadien au saut et à la barre fixe. Il a aidé le Québec à gagner la médaille d’argent en équipe. Les Ontariens (223,300) ont dans l’ordre devancé les Québécois (221,600) et les Britanno-Colombiens (218,350).

Mathieu Fillion (Laval-Excellence), Nathan Gamache (Dynamix) et Maxime Prieur (Centre Père Sablon) ont complété la formation fleurdelysée.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page