Connectez-vous à nous

Tous unis pour la persévérance scolaire

Actualités

Tous unis pour la persévérance scolaire

ÉDUCATION. Du 12 au 16 février, tout comme le reste du Québec, la région de Laval se mobilisera pour célébrer les Journées de la persévérance scolaire (JPS) sur le thème «Vos gestes, un + pour la réussite».

Commentaires

Le Regroupement lavallois pour la réussite éducative (RLPRE) a procédé au lancement régional de la campagne de sensibilisation et de mobilisation, le 8 février, à l’école secondaire Laval Junior Academy. Du même souffle, un concours a été lancé sur les médias sociaux. Pour participer, il suffit d’aimer la page Facebook du RLPRE et de partager son + sur les médias sociaux à l’aide d’une photo, d’un texte explicatif et le mot-clic #JPSLaval2018.

«Il y a une dizaine de prix à gagner pour tous les âges et tous les goûts pour faire des activités amusantes et enrichissantes en famille ou entre amis», précise Johanne Mc Millan, coordonnatrice pour le RLPRE.

L’organisme invite les Lavallois à prendre part aux célébrations. «Toutes les activités sont importantes, assure Johanne Mc Millan. La mobilisation est vraiment mon coup de cœur. C’est l’addition de petits gestes, tout au long du parcours d’un jeune, qui fait une réelle différence dans sa réussite éducative.»

Ces gestes peuvent être aussi simples que discuter de projets d’avenir, d’échanger sur la journée ou de démontrer de l’affection et de la fierté.

Le RLPRE pose des actions positives depuis un an pour favoriser la réussite éducative et contrer le décrochage scolaire. Aux quatre coins de la ville, les milieux municipal, scolaire, des affaires, communautaire et de la santé proposeront plusieurs activités. D’ailleurs, 175 organismes ont décidé d’emboîter le pas en 2018, contrairement à 75 l’an dernier. «Ça fera une grande différence. Ça démontre que c’est une campagne qui rallie les gens. Il faut créer un tissu social qui soit assez fort pour soutenir l’ensemble des jeunes.»

Mme Mc Millan admet que les parents jouent un rôle primordial dans l’aventure.

Témoignage touchant

Si on a pu entendre des tout-petits aux très grands sur des capsules vidéo présenter les + de leur réussite, le témoignage de la présidente de la commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier, Jennifer Maccarone, en a inspiré plus d’un. Elle a parlé de l’importance des gestes des différents membres de la communauté car elle a pu en vivre les impacts positifs avec ses deux enfants.  

«J’ai décidé de parler de mon fils et de ma fille qui souffrent d’un trouble du spectre de l’autisme. J’ai décidé de croire en eux et de croire en leur succès. Pour moi, il n’est pas question de leur mettre une étiquette. Il n’y a aucun plafond pour mes enfants.»

Mme Maccarone croit que le support qui a été offert à ses enfants a été un plus dans leur développement et intégration à l’école. Son leitmotiv est de ne jamais abandonner. «Chaque geste compte dans la communauté. Les professeurs, l’administration et les élèves offrent le soutien et le support qui ont permis à mes enfants de réussir à intégrer une classe ordinaire.»

Importance des profs

Pour sa part, la présidente de la CSDL, Louise Lortie, a vanté les efforts des enseignants qui contribuent largement au développement des élèves.  «Ils sont 5119 à transmettre leur passion, insiste Mme Lortie. Ils font une différence dans la réussite éducative. Le monde de la petite enfance a aussi son mot à dire dans la réussite scolaire. Ils sont de grands plus en préparant les enfants au monde scolaire.»

À son tour, Hervé Pilon, directeur général du Collège Montmorency, a fait un clin d’œil aux Jeux olympiques d’hiver. «La réussite de tous les athlètes qui seront bientôt visibles à la télévision est soutenue par une multitude de +, de nombreux gestes posés en faveur de leur persévérance par leur famille, leurs amis, leurs entraîneurs et les organisations sportives.»  

Pour en connaître plus sur le RLPRE, les Journées de la persévérance et voir les capsules vidéo des témoignage,s consultez le Web: www.rlpre.org

Le Regroupement lavallois pour la réussite éducative (RLPRE) a procédé au lancement régional de la campagne de sensibilisation et de mobilisation, le 8 février, à l’école secondaire Laval Junior Academy. Du même souffle, un concours a été lancé sur les médias sociaux. Pour participer, il suffit d’aimer la page Facebook du RLPRE et de partager son + sur les médias sociaux à l’aide d’une photo, d’un texte explicatif et le mot-clic #JPSLaval2018.

«Il y a une dizaine de prix à gagner pour tous les âges et tous les goûts pour faire des activités amusantes et enrichissantes en famille ou entre amis», précise Johanne Mc Millan, coordonnatrice pour le RLPRE.

L’organisme invite les Lavallois à prendre part aux célébrations. «Toutes les activités sont importantes, assure Johanne Mc Millan. La mobilisation est vraiment mon coup de cœur. C’est l’addition de petits gestes, tout au long du parcours d’un jeune, qui fait une réelle différence dans sa réussite éducative.»

Ces gestes peuvent être aussi simples que discuter de projets d’avenir, d’échanger sur la journée ou de démontrer de l’affection et de la fierté.

Le RLPRE pose des actions positives depuis un an pour favoriser la réussite éducative et contrer le décrochage scolaire. Aux quatre coins de la ville, les milieux municipal, scolaire, des affaires, communautaire et de la santé proposeront plusieurs activités. D’ailleurs, 175 organismes ont décidé d’emboîter le pas en 2018, contrairement à 75 l’an dernier. «Ça fera une grande différence. Ça démontre que c’est une campagne qui rallie les gens. Il faut créer un tissu social qui soit assez fort pour soutenir l’ensemble des jeunes.»

Mme Mc Millan admet que les parents jouent un rôle primordial dans l’aventure.

Témoignage touchant

Si on a pu entendre des tout-petits aux très grands sur des capsules vidéo présenter les + de leur réussite, le témoignage de la présidente de la commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier, Jennifer Maccarone, en a inspiré plus d’un. Elle a parlé de l’importance des gestes des différents membres de la communauté car elle a pu en vivre les impacts positifs avec ses deux enfants.  

«J’ai décidé de parler de mon fils et de ma fille qui souffrent d’un trouble du spectre de l’autisme. J’ai décidé de croire en eux et de croire en leur succès. Pour moi, il n’est pas question de leur mettre une étiquette. Il n’y a aucun plafond pour mes enfants.»

Mme Maccarone croit que le support qui a été offert à ses enfants a été un plus dans leur développement et intégration à l’école. Son leitmotiv est de ne jamais abandonner. «Chaque geste compte dans la communauté. Les professeurs, l’administration et les élèves offrent le soutien et le support qui ont permis à mes enfants de réussir à intégrer une classe ordinaire.»

Importance des profs

Pour sa part, la présidente de la CSDL, Louise Lortie, a vanté les efforts des enseignants qui contribuent largement au développement des élèves.  «Ils sont 5119 à transmettre leur passion, insiste Mme Lortie. Ils font une différence dans la réussite éducative. Le monde de la petite enfance a aussi son mot à dire dans la réussite scolaire. Ils sont de grands plus en préparant les enfants au monde scolaire.»

À son tour, Hervé Pilon, directeur général du Collège Montmorency, a fait un clin d’œil aux Jeux olympiques d’hiver. «La réussite de tous les athlètes qui seront bientôt visibles à la télévision est soutenue par une multitude de +, de nombreux gestes posés en faveur de leur persévérance par leur famille, leurs amis, leurs entraîneurs et les organisations sportives.»  

Pour en connaître plus sur le RLPRE, les Journées de la persévérance et voir les capsules vidéo des témoignage,s consultez le Web: www.rlpre.org

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page