Connectez-vous à nous

Simon Lefebvre heureux d’être un Tigre

Hockey

Simon Lefebvre heureux d’être un Tigre

HOCKEY JUNIOR. Simon Lefebvre a été sélectionné au début de la deuxième ronde par les Tigres de Victoriaville, le 21e choix au total, au repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), le 5 juin, au Palais des sports Léopold-Drolet, à Sherbrooke.

Commentaires

La saison dernière, avec la formation du Rousseau-Royal de Laval-Montréal au sein de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, Simon a subi une fracture du péroné. Il a raté une vingtaine de rencontres en saison régulière et toutes les parties des séries éliminatoires. Malgré cette blessure qui a retardé sa progression, l’ailier droit a trouvé preneur parmi les équipes juniors.

Avant le fameux repêchage, il était répertorié au 16e rang au total par le Centre de soutien au recrutement de la LHJMQ. Toutes les équipes du circuit Courteau ont rencontré le jeune adolescent avant le jour J.

«Peu importe le rang où j’ai été repêché, l’important, c’est de retenir l’attention au prochain camp d’entraînement pour percer l’alignement», souligne le hockeyeur de Sainte-Rose dans une entrevue accordée au Courrier Laval.

«Avec cette blessure, je ne savais pas à quoi m’attendre. Par contre, je savais que plusieurs formations avaient montré de l’intérêt pour moi», ajoute-t-il.

Se sentir désiré

Simon Lefebvre a senti qu’il était désiré par les Tigres, qui n’ont pas hésité à effectuer une transaction avec les Wilcats de Moncton pour s’assurer de ses services. Victoriaville a notamment cédé un choix de première ronde en 2016.

«Ce n’est pas rien. Les Tigres me voulaient vraiment. C’est fou! Je suis tellement content, très content. Ça démontre qu’ils croient en moi. Ça me donne confiance», lance celui qui avait du mal à cacher sa joie. «Est-ce que je l’ai dit? Je suis très content», insiste-t-il.

Simon était accompagné par son père Sylvain, sa mère Lyne Dorais, sa sœur Marie-Lyne, oncles, tantes et amis à Sherbrooke. «Il y avait plusieurs membres de la famille qui ont vécu cette journée mémorable. J’étais heureux qu’ils soient là pour partager mon rêve. C’est une des étapes.»

Joueur intense

Que peut-il apporter aux Tigres? Simon a indiqué qu’il est un joueur reconnu pour son intensité et son travail le long des rampes. Il aimerait percer l’alignement des félins dès cet automne. S’il n’y parvient pas, il devrait être de retour avec le Rousseau-Royal de Laval-Montréal, midget AAA.

«Je vais remplir le rôle qu’on me confiera. Si on veut que je joue au centre, je le ferai. Je suis prêt à jouer à n’importe quelle position comme attaquant. Il faut que tu t’entraînes avec les meilleurs pour devenir meilleur», termine celui qui s’entraînera sous la férule de Stéphane Dubé, en compagnie de son bon ami Jérémy Roy, des Phoenix de Sherbrooke.

Autres joueurs choisis

Les autres joueurs locaux sélectionnés sont Carl Gervais (3e ronde, Charlottetown), Mathieu Lefebvre (6e ronde, Rimouski), Simon Benoit (8e ronde, Shawinigan), Vincent Tremblay-Lapalme (8e ronde, Chicoutimi), Alexis Gaboury-Potvin (11e ronde, Chicoutimi), Eli Dimeo (12e ronde, Charlottetown) et Ismaël Prudent (14e ronde, Québec).

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page