Connectez-vous à nous

Saison remarquable pour Marie-France Castillo

Baseball

Saison remarquable pour Marie-France Castillo

BASEBALL. La receveuse Marie-France Castillo se souviendra longtemps de sa saison 2017. Elle a brillé un peu partout à travers la province, à Washington et au Manitoba.

Commentaires

Âgée de 20 ans, Marie-France occupait le poste de receveuse partante pour l’équipe du Québec des moins de 21 ans. La doyenne a contribué largement au succès de la troupe de Steve Langlois et Martin Sawyer, laquelle a remporté deux médailles au niveau national. Elle a conclu la saison régulière avec une moyenne au bâton de ,333 et elle s’est démarquée par son jeu en défensive.

Au début du mois d’août, le Québec a raflé la médaille de bronze au Championnat national féminin senior invitation de Baseball Canada, à Windsor en Ontario. Elle a d’ailleurs claqué un coup sûr important dans la victoire pour le bronze.

«Nous avions une équipe jeune, indique la jeune surdouée. Nous avons quand même bien fait dans ce tournoi. Je suis satisfaite de mes performances.»

À la fin du mois d’août, les protégées de Lachance ont récidivé en montant sur le podium au Championnat Invitation féminin des moins de 21 ans à Stonewall, au Manitoba. Cette fois-ci, elles ont décroché la médaille d’argent.

La meilleure au pays

Marie-France a complété ce Championnat en tête du classement des frappeuses, avec une moyenne au bâton de ,524, grâce à 11 coups sûrs, 3 doubles, 7 points produits, 4 buts sur balles et seulement 1 retrait sur des prises.

Elle a brillé en défensive, retirant deux coureuses en tentatives de vol au deuxième but sur quatre tentatives. À la fin du tournoi, elle a été nommée receveuse par excellence en plus d’être nommée sur l’équipe étoile à sa position.

«Mon brio m’a permis de représenter le Canada à Washington», avoue-t-elle humblement.

Washington

Marie-France a percé l’alignement de 30 joueuses du Canada qui s’est frotté aux États-Unis dans une série de rencontres amicales dans la capitale américaine. L’entraîneur André Lachance a fait appel à ses services.

Par contre, elle a joué de malchance dès la première partie, se blessant à la cheville après avoir été atteinte par une fausse balle. «J’ai raté deux parties, mais j’ai pu démontrer ce que je pouvais faire.»

Elle vise une participation au prochain Championnat mondial de baseball féminin. «On ne connaît pas l’endroit ni la date de l’événement, mais une chose est certaine je veux y être», termine Marie-France Castillo.

Cette passionnée de baseball a porté les couleurs de la formation féminine du Québec des moins de 21 ans et l’équipe masculine des Indians de Laval-Nord de la Ligue junior BB des Laurentides. Outre sa présence aux parties et pratiques, elle a aussi donné un coup de main aux entraîneurs de l’équipe féminine midget des Associés de Laval.

Donnez au suivant

Enfin, Marie-France Castillo et Noémie Lapointe ont toutes deux été sélectionnées par RBC Dominion valeurs mobilières, succursale de Laval, comme jeunes ambassadrices dans le cadre de la campagne Canada 150 de la Banque Royale. Elles ont accepté le défi «Un 150 qui compte», obtenant une bourse de 150 $.

Ce montant a été investi dans la communauté. Noémie a participé à une séance d’entraînement cet été, alors que Marie-France Castillo a offert des ateliers aux jeunes filles. Elles ont choisi d’acheter de l’équipement de baseball afin d’encourager les jeunes joueuses.

 

 

Âgée de 20 ans, Marie-France occupait le poste de receveuse partante pour l’équipe du Québec des moins de 21 ans. La doyenne a contribué largement au succès de la troupe de Steve Langlois et Martin Sawyer, laquelle a remporté deux médailles au niveau national. Elle a conclu la saison régulière avec une moyenne au bâton de ,333 et elle s’est démarquée par son jeu en défensive.

Au début du mois d’août, le Québec a raflé la médaille de bronze au Championnat national féminin senior invitation de Baseball Canada, à Windsor en Ontario. Elle a d’ailleurs claqué un coup sûr important dans la victoire pour le bronze.

«Nous avions une équipe jeune, indique la jeune surdouée. Nous avons quand même bien fait dans ce tournoi. Je suis satisfaite de mes performances.»

À la fin du mois d’août, les protégées de Lachance ont récidivé en montant sur le podium au Championnat Invitation féminin des moins de 21 ans à Stonewall, au Manitoba. Cette fois-ci, elles ont décroché la médaille d’argent.

La meilleure au pays

Marie-France a complété ce Championnat en tête du classement des frappeuses, avec une moyenne au bâton de ,524, grâce à 11 coups sûrs, 3 doubles, 7 points produits, 4 buts sur balles et seulement 1 retrait sur des prises.

Elle a brillé en défensive, retirant deux coureuses en tentatives de vol au deuxième but sur quatre tentatives. À la fin du tournoi, elle a été nommée receveuse par excellence en plus d’être nommée sur l’équipe étoile à sa position.

«Mon brio m’a permis de représenter le Canada à Washington», avoue-t-elle humblement.

Washington

Marie-France a percé l’alignement de 30 joueuses du Canada qui s’est frotté aux États-Unis dans une série de rencontres amicales dans la capitale américaine. L’entraîneur André Lachance a fait appel à ses services.

Par contre, elle a joué de malchance dès la première partie, se blessant à la cheville après avoir été atteinte par une fausse balle. «J’ai raté deux parties, mais j’ai pu démontrer ce que je pouvais faire.»

Elle vise une participation au prochain Championnat mondial de baseball féminin. «On ne connaît pas l’endroit ni la date de l’événement, mais une chose est certaine je veux y être», termine Marie-France Castillo.

Cette passionnée de baseball a porté les couleurs de la formation féminine du Québec des moins de 21 ans et l’équipe masculine des Indians de Laval-Nord de la Ligue junior BB des Laurentides. Outre sa présence aux parties et pratiques, elle a aussi donné un coup de main aux entraîneurs de l’équipe féminine midget des Associés de Laval.

Donnez au suivant

Enfin, Marie-France Castillo et Noémie Lapointe ont toutes deux été sélectionnées par RBC Dominion valeurs mobilières, succursale de Laval, comme jeunes ambassadrices dans le cadre de la campagne Canada 150 de la Banque Royale. Elles ont accepté le défi «Un 150 qui compte», obtenant une bourse de 150 $.

Ce montant a été investi dans la communauté. Noémie a participé à une séance d’entraînement cet été, alors que Marie-France Castillo a offert des ateliers aux jeunes filles. Elles ont choisi d’acheter de l’équipement de baseball afin d’encourager les jeunes joueuses.

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Baseball

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page