Connectez-vous à nous
Les flammes ont ravagé entièrement cette luxueuse demeure située dans Duvernay. (Photo gracieuseté)

Faits divers

Près de 1,5 M$ de dommages dans un incendie suspect

Une main criminelle serait à l’origine d’un feu ayant rasé totalement une demeure de luxe du rang du Haut-Saint-François peu avant midi, le mercredi 11 février, dans Duvernay. Un incendie suspect avait ravagé trois véhicules au même endroit le 6 janvier dernier.

Il était 11h45 quand le 911 a été alerté, l’appelant témoignant d’un possible voleur à l’œuvre dans cette résidence située entre l’autoroute 19 et le boulevard Pie-IX, au nord de l’autoroute 440.

Les premiers patrouilleurs du Service de police de Laval (SPL) arrivés sur place ont aussitôt constaté que le feu faisait rage dans cette maison cossue. Ils ont vite réclamé le soutien du Service de sécurité incendie de Laval.

Incendie criminel Suspect rang du Haut-Saint-François

À leur arrivée, les pompiers ont porté le gros de leurs efforts à protéger au maximum la maison voisine, en contenant la propagation des flammes. (Photo gracieuseté)

Pompiers en renfort

La première des 10 unités nécessaires à l’intervention, soit 30 pompiers, s’est pointée devant la maison enflammée dès 12h05.

«Le bâtiment résidentiel connaissait un embrasement généralisé, parti du sous-sol jusqu’au premier puis deuxième étages, de raconter Jean-François Lortie, chef aux opérations au Service de sécurité incendie de Laval. Il était assurément impossible d’entrer à l’intérieur. Nous nous sommes rapidement positionnés en mode défensif, en protégeant la résidence avoisinante du côté ouest [où le feu et la fumée commençaient à endommager la structure extérieure] et contenir la propagation des flammes, ce que nous avons réussi à faire.»

Incendie criminel Suspect rang du Haut-Saint-François

La résidence est une perte totale. Une pelle mécanique s’est chargée des débris en soirée. (Photo gracieuseté)

Lourds dégâts

Les pompiers ont tout de même contrôlé l’incendie en un peu plus de 2 heures, sur le coup de 14h26.

Toutefois, le bâtiment est une perte totale évaluée à un minimum de 1,2 M$, sans compter un véhicule stationné dans le garage attenant et l’ensemble des meubles, ajoutant des dommages sommairement estimés à quelques centaines de milliers de dollars.

Simultanément, les policiers ont fait appel au maître-chien pour tenter d’en savoir plus sur la piste possible d’un cambrioleur. Cette opération s’est déroulée sans succès.

En raison d’éléments suspects découverts lors d’une investigation plus approfondie de l’endroit, la scène a été remise au SPL pour enquête. Les gens du voisinage ont notamment été rencontrés.

Les personnes qui possèdent toute information pertinente pouvant faire avancer l’enquête sont invitées à contacter, de façon confidentielle, la ligne info de la police de Laval au 450 662-INFO (4636).

En soirée, on a réclamé une pelle mécanique pour s’assurer qu’aucun feu ne couvait sous les débris, afin de sécuriser définitivement les lieux qui étaient inoccupés au moment de l’événement.

Premier événement

Rappelons que le 6 janvier, le centre d’appels d’urgence 911 avait été contacté à deux reprises, soit à 1h26 et 1h59, chaque témoin rapportant un feu de véhicule à cette même adresse du rang du Haut-Saint-François.

Les pompiers avaient convergé vers l’endroit, s’y pointant à 2h07 et trouvant trois véhicules en flammes, à l’aide vraisemblablement de cocktails Molotov à base de carburant, l’odeur d’essence étant anormalement forte.

Les pompiers avaient contrôlé les feux quelque temps plus tard, non sans que les trois véhicules soient complètement brûlés et que l’intensité de l’incendie eut sérieusement endommagé deux autres voitures dans le vaste stationnement de cette résidence de luxe. Le SPL avait pris charge de l’enquête.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page