Connectez-vous à nous

Quelles sont les douze étapes suivies par la plupart des centres de thérapie en toxicomanie?

lidl opening times today

Annonceurs

Quelles sont les douze étapes suivies par la plupart des centres de thérapie en toxicomanie?

Quelles sont les douze étapes suivies par la plupart des centres de thérapie en toxicomanie?

La consommation de drogues et d’alcool a pris le dessus sur votre vie? Les centres de thérapie en toxicomanie se spécialisent dans le traitement des personnes qui souffrent de dépendance. Ces maisons offrent un environnement paisible et structuré soutenu par une équipe formée en toxicomanie, intervention psychosociale, santé mentale, prévention du suicide et criminologie.
Le parcours de guérison mentale, physique et spirituelle des patients appliqué dans les centres de thérapie en toxicomanie suit souvent les Douze Étapes qui animent les groupes d’entraide comme les Alcooliques Anonymes : les connaissez-vous?

Nous avons admis que nous étions impuissants devant l’alcool — que nous avions perdu la maîtrise de notre vie.

Beaucoup de honte et de stigmatisation entourent la dépendance. Pour s’en sortir, il faut de l’humilité et de l’honnêteté. Les personnes qui suivent le programme doivent d’abord admettre que l’alcool et la drogue ont volé leur autonomie.

Nous en sommes venus à croire qu’une puissance supérieure à nous-mêmes pouvait nous rendre la raison.

Le concept de puissance supérieure appliqué dans les centres de thérapie en toxicomanie peut désigner une force ésotérique qui nous guide, comme Dieu, ou encore le groupe des AA en lui-même : cette définition vous appartient.

Nous avons décidé de confier notre volonté et notre vie aux soins de Dieu tel que nous Le concevions.

Même s’il ne s’agit pas d’une organisation religieuse, le mouvement des Alcooliques Anonymes possède des racines évangélistes qui peuvent rebuter les personnes athées ou agnostiques, mais la définition de Dieu s’est élargie pour résumer la somme des valeurs humaines comme l’entraide et l’honnêteté.

Nous avons procédé sans crainte à un inventaire moral approfondi de nous-mêmes.

Cette étape vous demande de regarder en face le malheur que sa dépendance a causé en admettant que celle-ci soit le fruit de la répression ou de l’indulgence excessive de ses instincts et de ses sentiments.

Nous avons avoué à Dieu, à nous-mêmes et à un autre être humain la nature exacte de nos torts.

Le personnel de votre centre de thérapie en toxicomanie vous aidera à franchir cette étape dont on dit qu’elle est la plus difficile. Les personnes qui suivent le programme doivent alors se confier pour acquérir le sentiment qu’ils peuvent être pardonnés pour ce qu’ils ont pu faire et penser sous l’influence.

Nous étions tout à fait prêts à ce que Dieu élimine tous ces défauts.

Une personne alcoolique ne peut pas continuer de boire « un peu » ou « de temps en temps ». Cette étape lui demande d’affirmer son engagement à faire tout son possible pour se libérer de l’influence de l’alcool.

Nous Lui avons humblement demandé de faire disparaître nos défauts.

Les Douze Étapes appliquées dans plusieurs centres de thérapie en toxicomanie maintient qu’aucune personne dépendante ne peut rester sobre sans sortir de soi-même pour aller vers les autres.

Nous avons dressé une liste de toutes les personnes que nous avions lésées et nous avons consenti à réparer nos torts envers chacune d’elles.

Examiner le passé pour réparer du mieux possible les torts que nous avons causés : c’est un exercice émouvant et difficile, mais nécessaire pour mettre fin à l’isolement engendré par les problèmes de consommation.

Nous avons réparé nos torts directement envers ces personnes dans la mesure du possible, sauf lorsqu’en ce faisant, nous risquions de leur nuire ou de nuire à d’autres.

Les personnes qui suivent le programme vont ici demander pardon à ceux qu’ils ont blessés et exprimer auprès d’eux leur volonté de mettre fin au cycle de la dépendance, à moins d’estimer qu’une telle chose causerait encore plus de mal aux personnes qu’ils ont lésées.

Nous avons poursuivi notre inventaire personnel et promptement admis nos torts dès que nous nous en sommes aperçus.

C’est le temps de mettre en pratique le mode de vie du programme des Douze Étapes au jour le jour. De nombreux centres de thérapie en toxicomanie continuent d’encadrer leurs patients après leur départ pour les soutenir dans le maintien de la sobriété.

Nous avons cherché par la prière et la méditation à améliorer notre contact conscient avec Dieu, tel que nous Le concevions, Lui demandant seulement de connaître sa volonté à notre égard et de nous donner la force de l’exécuter.

L’examen régulier de sa conscience apporte du soulagement et du réconfort en continuant le développement de l’honnêteté et de l’humilité.

Ayant connu un réveil spirituel comme résultat de ces étapes, nous avons alors essayé de transmettre ce message à d’autres alcooliques et de mettre en pratique ces principes dans tous les domaines de notre vie.

Le programme se termine dans un esprit de générosité et d’ouverture d’esprit en invitant ceux qui y ont adhéré à aider leurs camarades encore en détresse.

De nombreux centres de thérapie en toxicomanie appliquent ces Douze Étapes créées par les fondateurs des Alcooliques Anonymes car celles-ci ont fait leurs preuves. Le mélange d’introspection et d’entraide qu’elles prônent peut vous aider à devenir abstinent dans un climat positif. Demandez de l’aide dès aujourd’hui.

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page