Connectez-vous à nous
écoles

COVID-19

Le personnel de soutien demande le report d’ouverture des écoles

Le Syndicat lavallois des employés de soutien scolaire (SLESS-CSQ) demande au gouvernement le report de la réouverture des écoles de la Commission scolaire de Laval (CSDL) pour septembre prochain.

Ces employés ont demandé au premier ministre du Québec de revoir son plan de réouverture des établissements scolaires de la région de Montréal, alors que plusieurs de ses membres sont concernés.

«Or, considérant l’ampleur de la situation actuelle, il nous semble très prématuré de parler d’une réouverture à court terme des écoles situées sur le territoire de la Commission scolaire de Laval, affirme Yves Brouillette, président du SLESS-CSQ, par voie de communiqué. Rappelons que celui-ci couvre la région la plus touchée par le nombre de décès par 100 000 habitants.»

Le syndicat propose de laisser ouvert les services de garde d’urgence pour le restant de l’année scolaire.

CSDL confirme l’ouverture

La Commission scolaire de Laval confirme que les équipes sont actuellement en train d’organiser les services qui doivent être mis en œuvre pour la réouverture et jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Le mardi 25 mai, la CSDL rouvrira les écoles primaires, centres d’éducation des adultes et de formation professionnelle.

«Bien entendu, les enjeux organisationnels sont nombreux, mais la sécurité du personnel et des élèves ainsi que leur réussite guident nos actions dans l’organisation des services scolaires», explique Yves Michel Volcy, directeur général de la CSDL.

La CSDL constate que les directives ministérielles soulèvent certaines préoccupations et inquiétudes chez les syndicats. « Certaines préoccupations sont soulevées et adressées aux partenaires afin que nous puissions agir efficacement, de façon sécuritaire et dans le respect des directives de la Santé publique», ajoute-t-il.

 

Commentaires

1 commentaire

1 commentaire

  1. Richard

    8 mai 2020 à 20 h 36 min

    Bin oui,
    Les concierges de 60 ans et plus devrons laver et désinfecter tout l’école à chaque jour et même deux fois par jour et plus.
    Savez vous le travail exigé pour un édifice contenant 600 élèves en plus du personnel?
    Je suis un ex-concierge à la retraite et je sais de quoi je parle après 30 ans d’expérience.
    Pourquoi ouvrir les écoles alors qu’il ne reste que 30 journées d’école.
    Vous exposerez les personnes les plus
    suceptibles à mourir du covid19, Concierges. Secrétaires,T.E.S, enseignants(es) et préposées à la garderie.

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page