Connectez-vous à nous

Le Centre Laval comble le grand vide laissé par Target

Actualités

Le Centre Laval comble le grand vide laissé par Target

AFFAIRES. Trois ans pratiquement jour pour jour après l’annonce de la fermeture du magasin Target, le Centre Laval comble les derniers espaces laissés vacants par le géant détaillant à escompte.

Commentaires

Le 24 janvier, le fonds de placement immobilier FPI Cominar, propriétaire exploitant du Centre Laval, annonçait pour l’automne l’ouverture de Marshalls et HomeSense, 2 bannières qui occuperont un seul espace totalisant 40 311 pieds carrés.

Celles-ci voisineront avec la chaîne d’alimentation québécoise Avril Supermarché Santé qui, dès le printemps, y exploitera une superficie de 33 409 pieds carrés.

Rappelons que le premier jalon de ce vaste projet de redéveloppement avait été posé au début de 2017 au profit de l’implantation de la bannière Sportium qui, 10 mois plus tard, inaugurait une surface de 70 000 pieds carrés répartis sur 2 niveaux.

«On est très heureux de la conclusion de ce chapitre», a indiqué Guy Charron, vice-président exécutif, exploitation – commerce de détail, précisant que les 133 000 pieds carrés du défunt Target seront rouverts au public dès l’automne.

Même davantage, si l’on tient compte de la mezzanine qu’opère la nouvelle chaîne de magasins de sport que l’on doit à SAIL Plein Air, laquelle a pignon sur stationnement face à l’autoroute 15.

«Le commerce de détail est un univers en mutation», a-t-il rappelé en évoquant les cinq nouveaux locataires qui se partageront les anciens locaux de Walmart, puis Target.

Travaux majeurs

«Reconfigurer l’espace de 133 000 pieds carrés pour 3 bannière majeures et 2 plus petits locataires [à être annoncés plus tard] entraîne des coûts», ne cache pas M. Charron.

Sans en préciser le montant, il ne nie pas que ces travaux majeurs puissent se chiffrer autour des 20 M$. La part la plus importante de cet investissement a servi à l’aménagement du local de Sportium, notamment en raison de la création d’une mezzanine et d’une toute nouvelle façade vitrée.

Outre l’ajout d’un quai pour la réception des marchandises, il a fallu, entre autres, refaire les corridors d’évacuation et les aires communes.

Le 24 janvier, le fonds de placement immobilier FPI Cominar, propriétaire exploitant du Centre Laval, annonçait pour l’automne l’ouverture de Marshalls et HomeSense, 2 bannières qui occuperont un seul espace totalisant 40 311 pieds carrés.

Au printemps, la chaîne dAu printemps, la chaîne d’alimentation québécoise Avril Supermarché Santé ouvria au Centre Laval sa toute première succursale sur la Rive-Nord de Montréal.  ©Photo – Photo 2M.Media – Mario Beauregard

Celles-ci voisineront avec la chaîne d’alimentation québécoise Avril Supermarché Santé qui, dès le printemps, y exploitera une superficie de 33 409 pieds carrés.

Rappelons que le premier jalon de ce vaste projet de redéveloppement avait été posé au début de 2017 au profit de l’implantation de la bannière Sportium qui, 10 mois plus tard, inaugurait une surface de 70 000 pieds carrés répartis sur 2 niveaux.

«On est très heureux de la conclusion de ce chapitre», a indiqué Guy Charron, vice-président exécutif, exploitation – commerce de détail, précisant que les 133 000 pieds carrés du défunt Target seront rouverts au public dès l’automne.

Même davantage, si l’on tient compte de la mezzanine qu’opère la nouvelle chaîne de magasins de sport que l’on doit à SAIL Plein Air, laquelle a pignon sur stationnement face à l’autoroute 15.

«Le commerce de détail est un univers en mutation», a-t-il rappelé en évoquant les cinq nouveaux locataires qui se partageront les anciens locaux de Walmart, puis Target.

Travaux majeurs

«Reconfigurer l’espace de 133 000 pieds carrés pour 3 bannière majeures et 2 plus petits locataires [à être annoncés plus tard] entraîne des coûts», ne cache pas M. Charron.

Sans en préciser le montant, il ne nie pas que ces travaux majeurs puissent se chiffrer autour des 20 M$. La part la plus importante de cet investissement a servi à l’aménagement du local de Sportium, notamment en raison de la création d’une mezzanine et d’une toute nouvelle façade vitrée.

Outre l’ajout d’un quai pour la réception des marchandises, il a fallu, entre autres, refaire les corridors d’évacuation et les aires communes.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page