Connectez-vous à nous

Actualités

Radio-Canada invitée à respecter son mandat

Un sondage Léger révèle que 78% des Québécoises et des Québécois sont favorables à la complémentarité des chaînes de télévision publiques et privées.

Mandaté par le Groupe TVA, l’étude survient à la suite du dépôt du projet de loi visant à moderniser la Loi sur la radiodiffusion.

Dans cette optique d’une complémentarité des mandats pour l’intérêt public, plus de 50% des Québécoises et des Québécois sont d’avis que les chaînes publiques de Radio-Canada et de CBC doivent diffuser plus de documentaires, de journalisme d’enquête, de nouvelles locales et internationales et de productions québécoises et canadiennes que leurs homologues au privé.

Contenu payant

L’autre constat du sondage est que l’offre de contenus payants est jugée inacceptable par la population du Québec.

Effectivement, 93% des personnes sondées considèrent que CBC/Radio-Canada devrait être totalement transparente sur la gestion financière de ses activités et l’utilisation des fonds publics.

C’est également 74% des personnes sondées trouvent inacceptable que la chaîne publique financé par l’État, Radio-Canada, offre du contenu payant réservé aux abonnés via son service Tou.tv Extra.

«Il est fondamental que les diffuseurs publics et privés apportent une contribution distincte et complémentaire afin de continuer à innover et de préserver l’auditoire québécois, a mentionné France Lauzière, présidente et chef de la direction de Groupe TVA et chef du contenu de Québecor Contenu, via communiqué. Il est donc important de traiter de cette question et d’agir sans délai, au bénéfice de notre système de radiodiffusion et des téléspectateurs d’ici.»

À la lumière de ce sondage, Québecor est d’avis que CBC/Radio-Canada doit mettre fin à ses pratiques anticoncurrentielles, telles que le dumping publicitaire, la surenchère en acquisition de contenus et son nouveau service de marketing de contenu aux visées commerciales, Tandem.

Dès le 11 janvier 2021, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) tiendra des audiences sur le renouvellement des licences de CBC/Radio-Canada. (C.R.)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page