Connectez-vous à nous

La campagne électorale en bref édition du 18 octobre 2017

lidl opening times today

Actualités

La campagne électorale en bref édition du 18 octobre 2017

Voici quelques brèves des candidats à la mairie en prévision de l’élection municipale du 5 novembre.

Commentaires

Un hiver plus court

Chef de Parti Laval, Michel Trottier s’engage à réduire la période de stationnement hivernal à cinq mois, soit du 1er décembre au 30 avril. «Nous sommes parmi les seules municipalités à imposer un stationnement hivernal, alors qu’il n’y a pas de risque de neige. Raccourcir la période hivernale de deux mois retardera le casse-tête des Lavallois pour garer leur voiture», dit-il, ajoutant que l’interdiction en vigueur depuis le 1er octobre occasionne de nombreuses contraventions salées non justifiées pour les citoyens.

L’ACA en colère contre le Parti Laval

L’Alliance des conseillers autonomes (ACA) est en colère, mais surtout déçu du Parti Laval et de son chef Michel Trottier à la suite du communiqué publié dans un hebdo web le 6 octobre. Le passage suivant a irrité les chefs Alain Lecompte et Cynthia Leblanc: «Nous proposons modifier la période de stationnement hivernal du 1er décembre au 30 avril. Un gain de deux mois pour les citoyens», avançait M. Trottier. Le tandem Lecompte-Leblanc déplore que Michel Trottier ne dise pas que cette idée émerge de leur parti, exprimée via une vidéo des huit projets phares parue à la fin juin. «Il est de bon aloi que des partis ne se volent pas leurs idées, sinon qu’ils le spécifient, ce qui n’est pas le cas ici.»

Légalisation de la mari

Chef d’Action Laval, Jean-Claude Gobé veut que Laval obtienne sa juste part de la taxe d’accise sur la vente de cannabis. «Il faut doter notre municipalité des ressources nécessaires à la sécurité publique, fait-il valoir en évoquant, entre autres, une présence policière accrue, la mise en place d’outils communautaires de gestion de la consommation de drogue et les campagnes de prévention.

Défilé du père Noël

Chef d’Avenir Laval, Sonia Baudelot promet un défilé du père Noël dans les rues du centre-ville si elle prend le pouvoir le 5 novembre. Cet engagement, elle l’a annoncé à l’ouverture de son bureau électoral au 4515, boul. Arthur-Sauvé, le 9 octobre dernier.

Appel aux cols bleu

Le chef de l’Alliance des conseillers autonomes (ACA), Alain Lecompte, demande au Syndicat des cols bleus de ne pas recourir au droit de grève d’ici le jour des élections, le 5 novembre, laissant entendre qu’un éventuel changement de garde à l’Hôtel de Ville permettrait de relancer «les discussions sur de nouvelles bases».

Baudelot s’engage à protéger le bois de l’Équerre

Si Sonia Baudelot, d’Avenir Laval, est élue le 5 novembre, elle promet de protéger le bois de l’Équerre de Sainte-Rose et de mettre fin aux spéculations. «Je m’engage à adopter un moratoire contre un changement de zonage et à ouvrir une consultation auprès des citoyens et du gouvernement du Québec, afin de protéger le sentier du Totem.» Le bois de L’Équerre, qui abrite une riche biodiversité, ne sera pas vendu à des fins de promotion et de développement immobilier. Elle entend préserver son milieu naturel et garder son cachet environnemental protégé.  

En collaboration avec Sylvain Lamarre.

Un hiver plus court

Chef de Parti Laval, Michel Trottier s’engage à réduire la période de stationnement hivernal à cinq mois, soit du 1er décembre au 30 avril. «Nous sommes parmi les seules municipalités à imposer un stationnement hivernal, alors qu’il n’y a pas de risque de neige. Raccourcir la période hivernale de deux mois retardera le casse-tête des Lavallois pour garer leur voiture», dit-il, ajoutant que l’interdiction en vigueur depuis le 1er octobre occasionne de nombreuses contraventions salées non justifiées pour les citoyens.

L’ACA en colère contre le Parti Laval

L’Alliance des conseillers autonomes (ACA) est en colère, mais surtout déçu du Parti Laval et de son chef Michel Trottier à la suite du communiqué publié dans un hebdo web le 6 octobre. Le passage suivant a irrité les chefs Alain Lecompte et Cynthia Leblanc: «Nous proposons modifier la période de stationnement hivernal du 1er décembre au 30 avril. Un gain de deux mois pour les citoyens», avançait M. Trottier. Le tandem Lecompte-Leblanc déplore que Michel Trottier ne dise pas que cette idée émerge de leur parti, exprimée via une vidéo des huit projets phares parue à la fin juin. «Il est de bon aloi que des partis ne se volent pas leurs idées, sinon qu’ils le spécifient, ce qui n’est pas le cas ici.»

Légalisation de la mari

Chef d’Action Laval, Jean-Claude Gobé veut que Laval obtienne sa juste part de la taxe d’accise sur la vente de cannabis. «Il faut doter notre municipalité des ressources nécessaires à la sécurité publique, fait-il valoir en évoquant, entre autres, une présence policière accrue, la mise en place d’outils communautaires de gestion de la consommation de drogue et les campagnes de prévention.

Défilé du père Noël

Chef d’Avenir Laval, Sonia Baudelot promet un défilé du père Noël dans les rues du centre-ville si elle prend le pouvoir le 5 novembre. Cet engagement, elle l’a annoncé à l’ouverture de son bureau électoral au 4515, boul. Arthur-Sauvé, le 9 octobre dernier.

Appel aux cols bleu

Le chef de l’Alliance des conseillers autonomes (ACA), Alain Lecompte, demande au Syndicat des cols bleus de ne pas recourir au droit de grève d’ici le jour des élections, le 5 novembre, laissant entendre qu’un éventuel changement de garde à l’Hôtel de Ville permettrait de relancer «les discussions sur de nouvelles bases».

Baudelot s’engage à protéger le bois de l’Équerre

Si Sonia Baudelot, d’Avenir Laval, est élue le 5 novembre, elle promet de protéger le bois de l’Équerre de Sainte-Rose et de mettre fin aux spéculations. «Je m’engage à adopter un moratoire contre un changement de zonage et à ouvrir une consultation auprès des citoyens et du gouvernement du Québec, afin de protéger le sentier du Totem.» Le bois de L’Équerre, qui abrite une riche biodiversité, ne sera pas vendu à des fins de promotion et de développement immobilier. Elle entend préserver son milieu naturel et garder son cachet environnemental protégé.  

En collaboration avec Sylvain Lamarre.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page