Connectez-vous à nous

Kélian Quevillon encore une fois au sommet du groupe 1

Sports

Kélian Quevillon encore une fois au sommet du groupe 1

PATINAGE DE VITESSE. Kélian Quevillon a une fois de plus imposé sa loi sur la glace en décrochant la médaille d’or dans le groupe 1 à la dernière compétition de la saison régulière pour le niveau provincial secteur Ouest, tenue à la Place Bell, les 24 et 25 février.

Commentaires

«Même si j’étais la favorite, je n’ai pas ressenti de pression, avoue la jeune patineuse de 14 ans. J’ai travaillé tellement fort. J’ai écouté mes entraîneurs, essayé des choses et cela a porté ses fruits.»

Kélian a accroché de nombreuses médailles d’or durant la saison au grand plaisir de ses entraîneurs, dont Jonathan Perez. «Je ne les compte plus», raconte-t-elle humblement. Elle suit les traces de sa sœur Jade qui a connu ses heures de gloire il y a quelques années.

Son brio lui a d’ailleurs permis de se qualifier pour les Championnats québécois par catégorie d’âge, qui se tiendront les 10 et 11 mars, à la Place Bell.        

Cinq médailles

La délégation lavalloise comptait 21 athlètes, soit 8 filles et 13 gars, tous du CRCP-Laval. Ils ont grimpé cinq fois sur le podium. Mégane Lalongé a accompagné Quevillon sur le podium en paradant sur la troisième marche. Marianne Sinclair (groupe 3), Gaël Doucet-Gagnon (groupe 1) et James Phillips (groupe 3) ont tous accroché le bronze à leur cou.

Installations de qualité

Notons que la Place Bell était le théâtre d’une première compétition de patinage de vitesse sur courte piste. «On a la chance d’avoir une glace de dimension olympique, souligne le responsable de l’événement, David Richard. C’est plus sécuritaire si on tombe. Ça nous permet aussi d’y aller de dépassements vers l’extérieur sans que ce soit dangereux. En plus, on a un gymnase privé qu’on partage avec le patinage artistique pour nos entraînements en musculation.»

Près de 130 athlètes ont pris part aux épreuves des qualifications et des finales du 1500 m, 500 m, 1000 m pour ensuite terminer la compétition en faisant le 3000 m aux points.

Le 3000 m aux points est une course de 27 tours dans laquelle les patineurs doivent effectuer 4 sprints.

Ambiance des Jeux

Par ailleurs, une semaine avant la compétition, les jeunes athlètes lavallois ont pris quelque pauses de leur entraînement en regardant sur écran géant leurs idoles aux Jeux olympiques, notamment la triple médaillée Kim Boutin et le médaillé d’or Samuel Girard.
 

«Même si j’étais la favorite, je n’ai pas ressenti de pression, avoue la jeune patineuse de 14 ans. J’ai travaillé tellement fort. J’ai écouté mes entraîneurs, essayé des choses et cela a porté ses fruits.»

Kélian a accroché de nombreuses médailles d’or durant la saison au grand plaisir de ses entraîneurs, dont Jonathan Perez. «Je ne les compte plus», raconte-t-elle humblement. Elle suit les traces de sa sœur Jade qui a connu ses heures de gloire il y a quelques années.

Son brio lui a d’ailleurs permis de se qualifier pour les Championnats québécois par catégorie d’âge, qui se tiendront les 10 et 11 mars, à la Place Bell.        

Cinq médailles

La délégation lavalloise comptait 21 athlètes, soit 8 filles et 13 gars, tous du CRCP-Laval. Ils ont grimpé cinq fois sur le podium. Mégane Lalongé a accompagné Quevillon sur le podium en paradant sur la troisième marche. Marianne Sinclair (groupe 3), Gaël Doucet-Gagnon (groupe 1) et James Phillips (groupe 3) ont tous accroché le bronze à leur cou.

Installations de qualité

Notons que la Place Bell était le théâtre d’une première compétition de patinage de vitesse sur courte piste. «On a la chance d’avoir une glace de dimension olympique, souligne le responsable de l’événement, David Richard. C’est plus sécuritaire si on tombe. Ça nous permet aussi d’y aller de dépassements vers l’extérieur sans que ce soit dangereux. En plus, on a un gymnase privé qu’on partage avec le patinage artistique pour nos entraînements en musculation.»

Près de 130 athlètes ont pris part à première compétition tenue à la Place Bell.Près de 130 athlètes ont pris part à première compétition tenue à la Place Bell.  ©Photo – Photo 2M.Media – Vincent Graton

Près de 130 athlètes ont pris part aux épreuves des qualifications et des finales du 1500 m, 500 m, 1000 m pour ensuite terminer la compétition en faisant le 3000 m aux points.

Le 3000 m aux points est une course de 27 tours dans laquelle les patineurs doivent effectuer 4 sprints.

Ambiance des Jeux

Par ailleurs, une semaine avant la compétition, les jeunes athlètes lavallois ont pris quelque pauses de leur entraînement en regardant sur écran géant leurs idoles aux Jeux olympiques, notamment la triple médaillée Kim Boutin et le médaillé d’or Samuel Girard.
 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page