Connectez-vous à nous

Giovanni Fiore surprend au camp des Canadiens de Montréal

Hockey

Giovanni Fiore surprend au camp des Canadiens de Montréal

HOCKEY. Giovanni Fiore flotte sur un nuage. Il fait partie des 61 joueurs qui prennent part au camp des Canadiens de Montréal depuis le 22 septembre au Complexe sportif Bell de Brossard.

Commentaires

Le camp d’entraînement des recrues a pris fin le 21 septembre. Le lendemain, la direction du Tricolore a annoncé que 16 des 27 joueurs étaient invités au camp officiel.

Le hockeyeur de Chomedey a accueilli la nouvelle avec joie. «Je me pince, car c’est comme si j’étais dans un rêve», lance-t-il dans une entrevue accordée au Courrier Laval.

Giovanni est un des huit joueurs présents au camp d’évaluation du CH à n’avoir aucun contrat en poche. De plus, il n’a jamais été repêché par une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Rester le plus longtemps

L’ancien porte-couleurs de l’Express, des Patriotes et du Rousseau-Royal (midget AAA) s’est soumis à des évaluations physiques et des examens médicaux. Il aimerait bien participer aux parties simulées, dont celle du dimanche 25 septembre, à 13h, au Centre Bell.

«J’y vais un jour à la fois. C’est certain que ce serait incroyable de jouer devant 20 000 personnes», pense-t-il. «J’adore pratiquer à Brossard. C’est un autre niveau. Tout le monde est là pour t’aider. Je me sens choyé d’être là», ajoute-t-il.

Matchs hors-concours

Giovanni a adoré affronter les recrues des Penguins de Pittsburgh et des Maple Leafs de Toronto. «Je travaille fort et ça s’est bien déroulé pour moi, surtout contre les Penguins. J’ai eu des chances de compter et obtenu plusieurs tirs au but.»

Rappelons que le hockeyeur avait reçu un beau cadeau pour ses 20 ans avec cette invitation du Canadien une semaine après le repêchage de la LNH. «J’ai toujours rêvé de jouer pour les Canadiens», précise celui qui a obtenu une invitation d’une autre formation de la LNH, sans toutefois en dévoiler le nom.

Avec les meilleurs

L’ailier gauche a sauté sur la glace en compagnie des premiers choix au repêchage des Canadiens, Mickail Sergachev (2016), Noah Juulsen (2015), Nikita Scherbak (2014) et Michael McCarron (2013). «Je ne suis pas impressionné. Comme moi, ils sont là pour dénicher un poste», fait-il remarquer.

Rocket de Laval

Et s’il signait un contrat de la Ligue américaine, il pourrait jouer pour le Rocket de Laval, dès l’an prochain. Le principal intéressé ne veut pas brûler les étapes.

«Il me reste encore une saison chez les juniors. Je ne veux pas me stresser avec cela», termine-t-il.

220 parties dans la LHJMQ

Repêché par le Titan d’Acadie-Bathurst, Fiore a aussi porté les couleurs des Voltigeurs de Drummondville, Cataractes de Shawinigan et Screaming Eagles du Cape Breton au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il a connu sa meilleure saison en 2014-15 avec les Cataractes durant laquelle il avait obtenu 44 points, dont 23 buts.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page