Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Autres

Galarneau optimiste après son premier titre

Alexis Galarneau a remporté, le 8 novembre, un premier titre professionnel à l’occasion du tournoi M15 de Fayetteville de la tournée mondiale de la Fédération internationale de tennis (ITF).

Le Lavallois, qui était la septième tête de série de la compétition, s’est imposé en deux manches de 6-2 et 6-1 face à Roberto Quiroz (2) en finale. Plus tôt dans la compétition, il avait aussi éliminé Thai-Son Kwiatkowski (1) en trois sets de 7-5, 3-6 et 7-5. Ce dernier était le favori pour remporter la compétition.

«C’était mon premier tournoi depuis février, donc je n’avais pas trop d’attentes, précise le tennisman de 21 ans. De voir que mes efforts et mon travail portent fruit, ça me donne beaucoup de confiance pour la suite. C’était super le fun de gagner.»

Les dernières victoires de Galarneau sur le circuit professionnel remontaient à décembre 2019. Il avait alors atteint les demi-finales du tournoi M15 de Tallahassee.

Retour à l’école

Lorsque rencontré au printemps par le Courrier Laval, l’athlète de Champfleury mentionnait se préparer pour sa première année complète à titre de professionnel. Toutefois, la pandémie de la COVID-19 a chamboulé ses plans, si bien qu’il a pris la décision de retourner sur les bancs d’école.

«J’ai complété mon baccalauréat en finance, en mai, confie-t-il. J’entreprends un nouveau baccalauréat en management du sport. Il me reste trois semestres à faire, dont un autre la session prochaine [à l’hiver], puis je continuerai en ligne.»

Les débuts professionnels officiels d’Alexis se dérouleront donc en juin 2021.

Ce retour à l’école lui permet d’avoir plus de certitude dans la planification et l’organisation de ses blocs d’entraînement. Il peut également pratiquer avec ses coéquipiers universitaires entre les tournois.

Fin 2020

En date du 13 novembre, Alexis Galarneau se classe au 573e rang mondial de l’Association professionnelle de tennis (ATP).

Il souhaite disputer un maximum de tournois d’ici la fin de la saison. Il tentera de participer à certaines compétitions Challenger qui sont mieux organisés et valent davantage de points au classement mondial. Toutefois, l’annulation de nombreux tournois en première moitié de saison augmente les critères d’admissibilité.

«Je veux juste continuer de m’améliorer et utiliser le momentum que j’ai bâti ces deux dernières semaines, ajoute-t-il. Je ne veux pas me satisfaire de mes résultats. Je veux trouver ce que je dois améliorer et corriger ça. Je crois que le secret est de continuer de voir à long terme.»

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page