Connectez-vous à nous

Débuts professionnels retardés pour Alexis Galarneau

lidl opening times today

COVID-19

Débuts professionnels retardés pour Alexis Galarneau

Le tennisman Alexis Galarneau s’apprêtait à faire ses débuts professionnels après quatre années passées à la North Carolina State University (NCSU) dans la NCAA. Toutefois, la pandémie actuelle de la COVID-19 retardera le tout.

L’athlète de Champfleury est revenu au pays lorsque le gouvernement fédéral avait annoncé la fermeture de la frontière américaine.

«La décision de revenir était dure, car je n’étais pas prêt à partir de Raleigh après trois ans et demi passés avec mes meilleurs amis, explique-t-il. Je suis revenu avec mon appartement complet en minivan et, avec le recul, c’était la bonne décision.»

Quelques jours plus tôt, l’étudiant en finance avait appris que sa carrière universitaire se terminait prématurément. En effet, les hautes instances de la NCAA avaient pris la décision de suspendre la saison en raison de la COVID-19, puis d’annuler toute compétition d’ici la fin de l’année scolaire.

«Je crois que c’est une bonne chose de suspendre les activités, poursuit-il. Nous sommes de jeunes athlètes et sommes capables d’en prendre, mais je crois qu’il faut être prudent

Blessure

La dernière saison de tennis a été éprouvante pour le Lavallois. Celui-ci a joué avec une blessure au genou pendant une bonne partie de l’été, ce qui l’empêchait d’offrir son meilleur tennis.

«À mon retour à l’université, j’ai eu des traitements pour remuscler ma jambe, précise-t-il. J’ai passé près de deux mois sans jouer où j’ai remis certaines choses en question.» Il donne l’exemple d’un meilleur cycle de sommeil qui lui aurait permis de mieux récupérer au fil des semaines de jeu.

Malgré tout, Alexis Galarneau s’est signalé à quelques reprises. Il a notamment atteint les quarts de finale du Challenger de Houston. Il avait surpris Donald Young, qui a déjà atteint le 38e rang mondial, lors du deuxième tour de la compétition.

Débuts professionnels

À l’époque, le tennisman de 21 ans avait pris la décision de joindre les rangs universitaires pour s’assurer un avenir à l’extérieur du tennis et jouer un maximum de matchs afin d’être prêt à son arrivée sur les circuits professionnels.

Même si celle-ci sera retardée, il ne s’en fait pas outre mesure. «J’ai l’impression que la saison va être annulée et que ce sera un rendez-vous pour 2021. Ça me donne donc une bonne période pour m’entraîner physiquement et travailler sur différents aspects de mon jeu. Je veux améliorer mon service et mes montées au filet.»

Toutefois, si un revirement de situation avait lieu, il assure qu’il serait prêt. «S’il y a un retour en 2020, je vais essayer de jouer chaque semaine pour ainsi accumuler le plus de points possibles pour 2021!», conclut-il.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page