Connectez-vous à nous
Ces panneaux de signalisation seront retirés au cours des prochains mois. (Photo 2M.Media – Archives)

Transport

Fini le stationnement en alternance saisonnier

L’administration Demers met finalement un terme au stationnement en alternance saisonnier.

Annoncée une première fois pour 2020, l’abolition de ce règlement avait été repoussée d’au moins une année l’automne dernier, question de mettre à l’essai de nouvelles solutions de remplacement.

Or, à la lumière des résultats des projets pilotes menés au cours du dernier hiver, il semble que l’annonce d’aujourd’hui serait la bonne.

Nouvelle approche

Ainsi, à compter de l’hiver prochain, la nouvelle approche consistera à appliquer l’alternance uniquement lors des opérations d’entretien en cours afin d’assurer un déneigement de qualité et des rues sécuritaires.

Selon les estimations, le nombre de jours où l’alternance sera requise passerait de 150 à une moyenne de 36 jours par année.

Jusqu’ici, les citoyens devaient déplacer leur véhicule d’un côté de rue à l’autre chaque jour, en semaine, du 1er octobre au 30 avril. Cette modification, qui soulagera les Lavallois d’un irritant majeur, augmentera du coup l’offre de stationnement sur rue qui, sept mois par année, s’en trouvait réduit de moitié.

Cette mesure «simplifie la vie» aux citoyens sans compromettre «la qualité de nos opérations d’entretien», a indiqué le maire Marc Demers par voie de communiqué, le 3 mai.

Voici les nouveaux panneaux de signalisation saisonnière qui seront installés à la grandeur de la ville d’ici le mois d’octobre. (Photo gracieuseté – Ville Laval)

Appels automatisés

D’ici le mois d’octobre, les panneaux de signalisation saisonnière seront bonifiés de la mention «Lors d’opérations d’entretien» ainsi que d’un numéro de téléphone.

Cela dit, les Lavallois pourront également s’abonner à des appels automatisés pour être informés des opérations d’entretien et de déneigement à venir sur leur rue.

Parallèlement, les notifications par message texte, par courriel ou par l’entremise de l’application Neige Laval permettront désormais de connaître l’état du stationnement sur une rue donnée du 1er octobre au 30 avril.

Solution transitoire

La solution proposée, qui demeure transitoire, s’inscrit dans une démarche de «gestion dynamique et flexible du stationnement en fonction des activités d’entretien à l’année», précise-t-on.

À cet égard, on prévoit lancer au printemps 2022 un appel d’offres afin de mettre en place progressivement des panneaux lumineux dès l’automne suivant.

«D’ici quelques hivers, nous irons encore plus loin dans l’amélioration de notre offre aux citoyens et [de] l’efficience de l’organisation en implantant une solution évolutive et moderne qui fera de Laval un chef de file dans la gestion du stationnement urbain», a fait valoir M. Demers.

Projets pilotes concluants

Au cours des 2 derniers hivers, la Ville a testé différentes solutions qui proposaient toutes des restrictions uniquement applicables lors des opérations de déneigement.

Celles-ci ont été évaluées sur la base de la satisfaction citoyenne, la viabilité des opérations ainsi que la facilité et l’efficacité de gestion.

Résultat: 8 citoyens sur 10 (78 %) visés par ces projets pilotes y ont vu une amélioration, alors qu’une personne sur 10 a dit préférer le statut quo. Enfin, 12 % des gens ont dit n’y voir aucune différence.

Par ailleurs, le nombre de véhicules bien stationnés recensés pendant les opérations d’entretien a varié de 82 à 93 % selon la zone, ce qui corrobore le taux de compréhension de 85 % révélé par le sondage.

Rappelons que les projets pilotes se sont tenus dans six secteurs restreints de la ville, qui touchaient globalement près de 5300 résidences.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page