Connectez-vous à nous

Félix Dolci et William Émard font le plein de médailles

Sports

Félix Dolci et William Émard font le plein de médailles

GYMNASTIQUE. Félix Dolci et William Émard ont brillé en décrochant plusieurs titres au pays dans le cadre des Championnats canadiens tenus au Centre Claude-Robillard, du 26 au 28 mai.

Commentaires

Membre du club Laval Excellence, William a démontré sa suprématie en décrochant un troisième sacre consécutif au total des épreuves dans la catégorie junior 16-17 ans. S’il avait rivalisé avec les athlètes seniors, il aurait fini au quatrième échelon.

«Je crois que c’est le titre dont je suis le plus fier parmi les 3, a indiqué l’adolescent de 17 ans au Courrier Laval. Il s’agissait de ma dernière présence chez les juniors. Je fais le saut parmi les grands, l’an prochain. Je suis prêt.»

William ne savait pas comment il allait réagir puisqu’il a effectué un retour aux six engins pour la première fois depuis novembre. Il s’était alors fracturé un doigt. «J’ai vraiment travaillé fort pour revenir aux épreuves des barres parallèles et arçons. Je ne pensais pas connaître autant de succès. Je tiens à remercier mes proches et toute mon équipe qui m’ont soutenu dans les derniers mois», a-t-il ajouté.

Sept médailles

William a largement dominé en triomphant au sol (14,300), aux anneaux (13,950), au saut (13,850) et à la barre fixe (12,250). Il a ajouté la médaille de bronze au cheval d’arçons (12,450).  

Après avoir été agréablement surpris de sa performance aux arçons, William a chuté dans sa routine aux anneaux lors de la première journée. «C’était pourtant un appareil avec lequel je connaissais du succès. J’ai décidé de me concentrer sur les autres appareils. Je me suis ressaisi et ce fut une belle fin de semaine.»

Le meilleur gymnaste au pays a également contribué à la victoire du Québec au concours par équipe chez les juniors. La formation de la Belle Province, composée de Félix Bérubé, Félix Dolci et Pier-Olivier Julien, a totalisé 228,200 points, devançant l’Ontario (216,300) et la Nouvelle-Écosse (215,300).

Dolci domine

Malgré une blessure à l’épaule, Félix Dolci a lui aussi connu sa large part de succès, finissant au premier rang au cumulatif des épreuves dans la catégorie junior 14-15 ans. Il a dû déclarer forfait aux anneaux.

Il a décroché des titres de champion canadien au sol (13,800), cheval d’arçons (13,450), saut (13,750) et à la barre fixe (13,200). Il a raflé la médaille d’argent aux barres parallèles (12,600).

«Je suis très fier de ma performance, surtout de ma chorégraphie au cheval d’arçons parce que c’est un engin que je trouve difficile, révèle-t-il humblement. Je voulais obtenir le plus de points pour obtenir mon carding.»

Félix a eu de nombreux traitements de massothérapie et appliqué de la glace sur ses épaules durant toute la fin de semaine. «J’étais bien entouré et j’ai pu récupérer grâce aux bons soins. J’ai atteint mes objectifs», ajoute-t-il.

Camp important

William et Félix participeront à un camp d’entraînement au début du mois de juillet à Calgary. Les bonzes de Gymnastique Canada choisiront les athlètes qui seront brevetés (carding) après avoir analysé les performances de la dernière saison. Les deux athlètes considèrent avoir d’excellentes chances d’obtenir leur brevet. «On se croise les doigts», terminent-ils.

Deuxième place pour les filles

Mégane Kokiw et Jessica Balan, du Club Laval-Excellence, ont contribué à la conquête de la médaille d’argent du Québec en équipe dans la catégorie JO10. Jessica a notamment brillé aux barres asymétriques avec une cinquième place. Alexis Djoboulian (senior) et Valérie Menezes-Thibault (novice) ont également bien fait au Championnat canadien en finissant respectivement en 17e et 15e.

Félix Dolci a dominé malgré une blessure à l
Félix Dolci a dominé malgré une blessure à l’épaule  ©Photo – Roger Lauzon

Alexis Djoboulian, Mégane Kokiw, Jessica Balan et Valérie Menezes-Thibault ont aussi connu du succès au Championnat canadien.
Alexis Djoboulian, Mégane Kokiw, Jessica Balan et Valérie Menezes-Thibault ont aussi connu du succès au Championnat canadien.  ©Photo – Vincent Graton

Membre du club Laval Excellence, William a démontré sa suprématie en décrochant un troisième sacre consécutif au total des épreuves dans la catégorie junior 16-17 ans. S’il avait rivalisé avec les athlètes seniors, il aurait fini au quatrième échelon.

«Je crois que c’est le titre dont je suis le plus fier parmi les 3, a indiqué l’adolescent de 17 ans au Courrier Laval. Il s’agissait de ma dernière présence chez les juniors. Je fais le saut parmi les grands, l’an prochain. Je suis prêt.»

William ne savait pas comment il allait réagir puisqu’il a effectué un retour aux six engins pour la première fois depuis novembre. Il s’était alors fracturé un doigt. «J’ai vraiment travaillé fort pour revenir aux épreuves des barres parallèles et arçons. Je ne pensais pas connaître autant de succès. Je tiens à remercier mes proches et toute mon équipe qui m’ont soutenu dans les derniers mois», a-t-il ajouté.

Sept médailles

William a largement dominé en triomphant au sol (14,300), aux anneaux (13,950), au saut (13,850) et à la barre fixe (12,250). Il a ajouté la médaille de bronze au cheval d’arçons (12,450).  

Après avoir été agréablement surpris de sa performance aux arçons, William a chuté dans sa routine aux anneaux lors de la première journée. «C’était pourtant un appareil avec lequel je connaissais du succès. J’ai décidé de me concentrer sur les autres appareils. Je me suis ressaisi et ce fut une belle fin de semaine.»

Le meilleur gymnaste au pays a également contribué à la victoire du Québec au concours par équipe chez les juniors. La formation de la Belle Province, composée de Félix Bérubé, Félix Dolci et Pier-Olivier Julien, a totalisé 228,200 points, devançant l’Ontario (216,300) et la Nouvelle-Écosse (215,300).

Dolci domine

Malgré une blessure à l’épaule, Félix Dolci a lui aussi connu sa large part de succès, finissant au premier rang au cumulatif des épreuves dans la catégorie junior 14-15 ans. Il a dû déclarer forfait aux anneaux.

Il a décroché des titres de champion canadien au sol (13,800), cheval d’arçons (13,450), saut (13,750) et à la barre fixe (13,200). Il a raflé la médaille d’argent aux barres parallèles (12,600).

«Je suis très fier de ma performance, surtout de ma chorégraphie au cheval d’arçons parce que c’est un engin que je trouve difficile, révèle-t-il humblement. Je voulais obtenir le plus de points pour obtenir mon carding.»

Félix a eu de nombreux traitements de massothérapie et appliqué de la glace sur ses épaules durant toute la fin de semaine. «J’étais bien entouré et j’ai pu récupérer grâce aux bons soins. J’ai atteint mes objectifs», ajoute-t-il.

Camp important

William et Félix participeront à un camp d’entraînement au début du mois de juillet à Calgary. Les bonzes de Gymnastique Canada choisiront les athlètes qui seront brevetés (carding) après avoir analysé les performances de la dernière saison. Les deux athlètes considèrent avoir d’excellentes chances d’obtenir leur brevet. «On se croise les doigts», terminent-ils.

Deuxième place pour les filles

Mégane Kokiw et Jessica Balan, du Club Laval-Excellence, ont contribué à la conquête de la médaille d’argent du Québec en équipe dans la catégorie JO10. Jessica a notamment brillé aux barres asymétriques avec une cinquième place. Alexis Djoboulian (senior) et Valérie Menezes-Thibault (novice) ont également bien fait au Championnat canadien en finissant respectivement en 17e et 15e.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page