Connectez-vous à nous
tondeuse
Au Canada, on estime qu’il y a 6,2 millions de pelouses. (Photo gracieuseté)

Environnement

En mai, on laisse pousser la pelouse

Conservation de la nature Canada (CNC) incite la population à renoncer à la tonte de la pelouse durant tout le mois de mai.

L’initiative No Mow May a été lancée au Royaume-Uni dans l’optique de venir en aide aux pollinisateurs, certaines espèces d’oiseaux et d’autres animaux qui vivent dans les espaces verts.

La perte et la dégradation des habitats étant la cause principale du déclin des espèces sauvages, l’organisme à but non lucratif estime que l’abandon de la tondeuse en mai peut être bénéfique pour la nature.

«En laissant pousser les fleurs sur votre pelouse, y compris les pissenlits, vous pouvez fournir une importante source de nectar et de pollen aux abeilles sauvages, aux papillons et aux autres insectes pollinisateurs», affirme Claude Drolet, chargé de projets à CNC.

Dans le cas où les citoyennes et citoyens doivent absolument tondre leur pelouse, CNC suggère d’attendre le plus longtemps possible et de passer la tondeuse plus lentement afin de permettre aux espèces de se mettre à l’abri.

La «tonte par rotation» est également recommandée pour donner aux plantes le temps de fleurir et créer suffisamment de nectar pour alimenter dix fois plus de pollinisateurs. (C.R.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page