Connectez-vous à nous

Des Jeux en or pour les plongeuses

lidl opening times today

Sports

Des Jeux en or pour les plongeuses

PLONGEON. Après avoir participé à leurs troisièmes Jeux olympiques, Roseline Filion, Meaghan Benfeito et Jennifer Abel ont décidé de décerner la médaille d’or à ceux de Rio de Janeiro.

Commentaires

«Ce sont des Jeux en or, juste pour la personne que je suis devenue et la façon dont je me suis comportée à Rio. Tout ce qui vient avec la préparation, pour toutes ces raisons, ce sont des Jeux en or pour moi», avoue Roseline qui en était à ses dernières olympiades.

Même son de cloche pour Meaghan qui décerne une note de 10 aux Jeux de Rio. «Je ne donne pas l’or en raison de mes deux médailles, mais bien parce que j’étais prête à affronter tout ce qui pouvait arriver, commente-t-elle. J’étais calme, car je savais le travail colossal qui avait été fait.

«L’équipe canadienne était ensemble, ajoute-t-elle. Nous voulions des podiums pour le Canada, c’est pour ces raisons que ce sont mes Jeux préférés.»

Aucun regret

Même si Jennifer a terminé à deux reprises au pied du podium, au 3 m individuel et 3 m synchro, elle aussi donne l’or à Rio. «J’étais prête pour ces Jeux, insiste la plus jeune plongeuse du trio. On s’est battues pour le podium. Je n’ai aucun regret. Je n’étais pas stressée comme ceux de Londres où je faisais des cauchemars.

«Je ne suis pas revenue à la maison avec une médaille comme je le voulais, mais j’ai été constante durant toute la compétition. Je suis quatrième aux Olympiques, ce n’est pas n’importe quoi non plus.»

Podium à Tokyo

Abel aimerait bien ajouter la dernière médaille qui lui manque, celle au 3 m individuel aux Jeux olympiques de Tokyo, en 2020. Elle aimerait aussi gagner une médaille en compagnie de Pamela Ware en synchro.

Aucun point négatif

Même si l’eau était verte au centre aquatique, Roseline rassure tout le monde. «La piscine était superbe. Il n’y avait rien de dangereux pour nous. L’eau était testée quotidiennement à de nombreuses reprises.»

Si les médias ont fait référence à la sécurité et au problème du virus Zika, Roseline ne s’est jamais sentie en danger. «Nous nous sommes renseignées et avons pris nos précautions. Nous avions eu une compétition au Brésil en février. Le transport vers le village était à temps et l’accueil était excellent. Je n’ai rien à dire de négatif sur ces Jeux.»

Une belle carrière

Roseline considère qu’elle a laissé sa marque. «J’ai connu une belle carrière. Je suis fière d’avoir réussi un très bon dernier plongeon aux Olympiques.»

Son succès, elle le doit aussi à de nombreuses personnes. Elle a d’ailleurs remercié ses entraîneurs, sa famille ainsi que les gens de B2dix pour leur appui.

Tour d’adieu

Si elle s’accorde des vacances méritées, Roseline fera possiblement un tour d’adieu, afin de remercier les amateurs et le monde du plongeon.

«Je vais aussi faire la rentrée en classes, termine-t-elle. Je ne pense pas que je pourrais arrêter immédiatement, je vais poursuivre encore une autre saison.»

Fin du tandem

Pour la première fois de sa carrière, Meaghan s’est présentée seule sur le podium et devant les nombreux journalistes après sa conquête de la médaille de bronze à l’épreuve individuelle de la tour.

«Il va falloir m’y faire. Ça faisait drôle de ne pas avoir Roseline à mes côtés», lance la double médaillée de Rio.

Après une récolte de trois médailles olympiques, l’un des duos les plus prolifiques de l’histoire du plongeon canadien ne sera pas présent aux Jeux de Tokyo.

Roseline a confirmé qu’elle prendra sa retraite. Benfeito ne sait pas si elle plongera en synchro aux Jeux de 2020.

«Une chose est certaine, je veux continuer pour Tokyo. Je vais en parler à mon entraîneur pour ce qui est du synchro. Si je plonge avec une autre, ça fera bizarre. J’ai toujours plongé avec mon amie», conclut-elle.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page