Connectez-vous à nous

Cinq médailles pour les formations lavalloises à la Coupe Dodge

Hockey

Cinq médailles pour les formations lavalloises à la Coupe Dodge

HOCKEY. Les équipes lavalloises ont mis la main sur une médaille d’argent et quatre de bronze à la Coupe Dodge, championnats provinciaux de hockey, tenue récemment dans les régions de l’Estrie et Montréal.

Commentaires

Les formations féminines ont touché au bronze à trois reprises. Les Rebelles pee-wee AA de l’entraîneur Stéphane Collin, les Avalanches midget B de Jacques Sanscartier et les Avalanches junior B dirigés par Nelson Bussières ont terminé au troisième rang.        

Du côté masculin, les Éclairs de Monteuil de l’entraîneur Mathieu Brunet ont aussi mérité le bronze dans la catégorie atome AA.

Agréable surprise

Les Ducs de Delta, midget AA, ont bien failli surprendre la planète hockey, le 23 avril, à l’aréna Martin-Brodeur, de Saint-Léonard. La troupe de Joël Landry a atteint la grande finale et plié l’échine 8 à 3 devant les puissants Harfangs de Beauport.

Après une première période sans but, les deux équipes ont fait bouger les cordages six fois. Cédrick Harvey a trompé la vigilance du cerbère lavallois Christophe Maurais alors que les Ducs ont répliqué par l’entremise de Yanick Gagui. William Dion, des Harfangs, et Brendon Côté-O’Hara, des Ducs, ont amené le pointage à 2-2.

Le troisième filet des Harfangs, compté par Christopher Larochelle, a chassé Maurais. L’entraîneur a envoyé dans la mêlée Lucas Landry qui a cédé sur le premier lancer. Les Ducs rentraient au vestiaire avec un recul de deux buts avant d’entreprendre le dernier tiers.

Les Harfangs ont brillamment défendu leur titre en comptant à deux reprises dès le début du troisième vingt. Les champions en ont ajouté deux autres. Giulio Scavella a été l’unique compteur de Delta au troisième vingt.

Famille

«Les Ducs n’étaient pas une équipe, c’était plus que cela, mentionne le mentor. Je préfère utiliser le mot famille. L’esprit de corps qui se dégageait nous a permis de connaître une saison magique. Les joueurs ont développé une amitié qui nous a permis d’atteindre la finale de la Coupe Dodge.»

Landry savait qu’il affrontait la meilleure équipe au Québec. Classée 21e de la province, la formation lavalloise a réussi tout un exploit en participant à la finale, étant donné qu’elle a encaissé deux revers dès le début du tournoi.

Travail, travail, travail

Le mentor a beaucoup insisté sur le travail durant toute la saison, mais surtout lors du troisième match sans lendemain à la Coupe Dodge.

«Quand nous avons tiré de l’arrière 3 à 1 lors de notre troisième match, j’ai dit aux gars que ce n’est pas le talent qui nous fera gagner, mais le travail.»

Côté-O’Hara s’éclate

Brendan Côté-O’Hara a sonné le réveil des Ducs avec une récolte de quatre points dans un gain de 5 à 3 face aux Mousquetaires du Richelieu. En demi-finale, Côté-O’Hara a amassé un but et cinq passes dans un triomphe de 7 à 2 sur les Barracudas du Lac Saint-Louis.

«Ça fait huit ans que je suis entraîneur avec Delta. J’en étais à ma quatrième participation à la Coupe Dodge. Ce même noyau de joueurs avait gagné le bronze dans la catégorie bantam AA», ajoute-t-il.

Brillants en tournois

Cette année, les Ducs ont remporté le Tournoi midget de Laval et atteint la finale au Tournoi midget de Drummondville. «Cette défaite en finale du plus gros tournoi midget au Québec a soudé des liens. C’est là que les joueurs se sont regroupés et se sont retroussés les manches.»

Les formations féminines ont touché au bronze à trois reprises. Les Rebelles pee-wee AA de l’entraîneur Stéphane Collin, les Avalanches midget B de Jacques Sanscartier et les Avalanches junior B dirigés par Nelson Bussières ont terminé au troisième rang.        

Du côté masculin, les Éclairs de Monteuil de l’entraîneur Mathieu Brunet ont aussi mérité le bronze dans la catégorie atome AA.

Agréable surprise

Les Ducs de Delta, midget AA, ont bien failli surprendre la planète hockey, le 23 avril, à l’aréna Martin-Brodeur, de Saint-Léonard. La troupe de Joël Landry a atteint la grande finale et plié l’échine 8 à 3 devant les puissants Harfangs de Beauport.

Après une première période sans but, les deux équipes ont fait bouger les cordages six fois. Cédrick Harvey a trompé la vigilance du cerbère lavallois Christophe Maurais alors que les Ducs ont répliqué par l’entremise de Yanick Gagui. William Dion, des Harfangs, et Brendon Côté-O’Hara, des Ducs, ont amené le pointage à 2-2.

Le troisième filet des Harfangs, compté par Christopher Larochelle, a chassé Maurais. L’entraîneur a envoyé dans la mêlée Lucas Landry qui a cédé sur le premier lancer. Les Ducs rentraient au vestiaire avec un recul de deux buts avant d’entreprendre le dernier tiers.

Les Harfangs ont brillamment défendu leur titre en comptant à deux reprises dès le début du troisième vingt. Les champions en ont ajouté deux autres. Giulio Scavella a été l’unique compteur de Delta au troisième vingt.

Famille

«Les Ducs n’étaient pas une équipe, c’était plus que cela, mentionne le mentor. Je préfère utiliser le mot famille. L’esprit de corps qui se dégageait nous a permis de connaître une saison magique. Les joueurs ont développé une amitié qui nous a permis d’atteindre la finale de la Coupe Dodge.»

Landry savait qu’il affrontait la meilleure équipe au Québec. Classée 21e de la province, la formation lavalloise a réussi tout un exploit en participant à la finale, étant donné qu’elle a encaissé deux revers dès le début du tournoi.

Travail, travail, travail

Le mentor a beaucoup insisté sur le travail durant toute la saison, mais surtout lors du troisième match sans lendemain à la Coupe Dodge.

«Quand nous avons tiré de l’arrière 3 à 1 lors de notre troisième match, j’ai dit aux gars que ce n’est pas le talent qui nous fera gagner, mais le travail.»

Côté-O’Hara s’éclate

Brendan Côté-O’Hara a sonné le réveil des Ducs avec une récolte de quatre points dans un gain de 5 à 3 face aux Mousquetaires du Richelieu. En demi-finale, Côté-O’Hara a amassé un but et cinq passes dans un triomphe de 7 à 2 sur les Barracudas du Lac Saint-Louis.

«Ça fait huit ans que je suis entraîneur avec Delta. J’en étais à ma quatrième participation à la Coupe Dodge. Ce même noyau de joueurs avait gagné le bronze dans la catégorie bantam AA», ajoute-t-il.

Brillants en tournois

Cette année, les Ducs ont remporté le Tournoi midget de Laval et atteint la finale au Tournoi midget de Drummondville. «Cette défaite en finale du plus gros tournoi midget au Québec a soudé des liens. C’est là que les joueurs se sont regroupés et se sont retroussés les manches.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page