Connectez-vous à nous

Une nouvelle bataille pour Matthew Schreindorfer

Actualités

Une nouvelle bataille pour Matthew Schreindorfer

SANTÉ. Au printemps dernier, Matthew Schreindorfer célébrait son retour à la santé, après avoir reçu des traitements contre la leucémie aigüe lymphoblastique à New York. Deux semaines avant Noël, le Lavallois apprenait que des cellules cancéreuses avaient été trouvées dans sa moelle osseuse.

Commentaires

Son histoire avait ému de nombreuses personnes au début de 2015, lui qui avait lancé un appel au public pour trouver 800 000 $ afin de défrayer un traitement expérimental offert en territoire américain.

Le 10 janvier, sur sa page Facebook Help Save Matthew, il annonçait la mauvaise nouvelle, tout en rassurant les gens sur sa volonté de se battre encore une fois contre la maladie.

«Ce fut un vrai choc pour tout le monde: les hématologues, les pathologistes, ma famille, Katia et moi collectivement, dit-il. La biopsie de 100 jours avait été complètement parfaite, et seulement quelques mois plus tard je fais une rechute, juste comme cela.»

La suite

La meilleure option de traitement pour Matthew est de refaire le traitement d’immunothérapie cellulaire CAR-T, cette fois-ci au National Institute of Health (NIH), au Maryland. Cependant, aucune greffe de moelle osseuse n’est prévue par la suite, contrairement à l’an dernier, alors qu’il avait subi une greffe à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Si le coût du traitement était particulièrement élevé au centre privé new yorkais, la facture est défrayée par le gouvernement américain au NIH puisqu’il finance ces essais. L’an dernier, Matthew n’avait pu y avoir accès en raison de nodules aux poumons.

«Je sentais le besoin de vous dire tout cela parce que je ne voudrais certainement pas que quiconque pense que nous avons recueilli plus de 800 000 $ la première fois pour un traitement que j’aurais pu recevoir gratuitement. Ce ne fût certainement pas le cas!» écrit-il, ajoutant que la confirmation du traitement au Maryland est encore à venir.

Entretemps, le Lavallois de 25 ans doit demeurer dans une chambre d’isolement afin d’éviter tout risque d’infection.

Implication

À travers ces épreuves, Matthew et son épouse Katia ont pris le temps de supporter la venue du traitement CAR-T contre la leucémie à Montréal et travaillent en collaboration avec le CUSM, la Fondation du Cancer des Cèdres et Dr Pierre Laneuville.

Un gala-bénéfice pour appuyer cette démarche sera d’ailleurs organisé le vendredi 5 février, à l’Embassy Plaza, 1003, boulevard Curé-Labelle, à Chomedey. Les billets sont au coût de 150 $ pour le repas complet et la soirée ou 75 $ pour la soirée seulement. Les billets sont disponibles en ligne au www.cedars.ca/cedars/en/news_and_calendar/calendar

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page