Connectez-vous à nous

Une comédie sur le travail, la famille et l’amour

Culture

Une comédie sur le travail, la famille et l’amour

SPECTACLE. Pour la seconde fois de son histoire, le Théâtre Parlevent plonge dans l’œuvre comique de l’auteur français Marc-Gilbert Sauvajon avec Tchao dont les thèmes s’avèrent toujours sociaux et actuels.

Commentaires

«Ce dramaturge présente de manière subtile et drôle des situations souvent absurdes en  respectant ses personnages qui pourraient être monsieur madame Tout-le-Monde, de mentionner Richard Poirier, qui assure la mise en scène en compagnie de Marie-Andrée Thérrien. Cette fois, il nous parle du progrès et de deux pères qui s’éloignent alors que leurs enfants se rapprochent.»

À l’origine de l’action, on retrouve un employé modèle, Robidoux, responsable des archives d’une grande entreprise d’ingénierie. Il apprend que ses services ne sont plus requis. Un ordinateur le remplacera. Quand il rentre chez lui, son fils, un ado éternel qui colle encore à la maison, n’est d’aucun réconfort.

Reviremet de situation

«Le père reçoit son congédiement comme une douche froide, continue Richard Poirier. Toutefois, la rencontre entre son fils et la fille de son ex-patron va donner lieu à une série d’imbroglios où les deux hommes doivent de nouveau se fréquenter.»

Sur la scène du Théâtre de la Grangerit, le public retrouvera Gérard Olivier et Jacques Deschatelets comme protagonistes, eux qui en seront à leur quatrième rencontre sur les planches, ayant développé une belle complicité à travers les années.

«À travers eux et les plus jeunes aux prises avec des moments cocasses et surprenants, les gens verront la confrontation entre deux générations et autant de classes différentes, ajoute Richard Poirier. En près de 100 heures de répétition, on a beaucoup travaillé ces thèmes plutôt sérieux dans un esprit léger et sympathique.»

Notons que Stéphane Boucher, Lyne Hottin, Éléna Thibault et Marike Valade complètent la distribution.

Le Théâtre Parlevent présente la comédie «Tchao», texte de Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène de Richard Poirier et Marie-Andrée Thérrien, les 8, 9, 15, 16 septembre, à 20h, ainsi que les 10 et 17 septembre, à 14h, au Théâtre de la Grangerit (5475, boulevard Saint-Martin Ouest). Information: 450 934-9098 ou theatre@parlevent.ca.

«Ce dramaturge présente de manière subtile et drôle des situations souvent absurdes en  respectant ses personnages qui pourraient être monsieur madame Tout-le-Monde, de mentionner Richard Poirier, qui assure la mise en scène en compagnie de Marie-Andrée Thérrien. Cette fois, il nous parle du progrès et de deux pères qui s’éloignent alors que leurs enfants se rapprochent.»

À l’origine de l’action, on retrouve un employé modèle, Robidoux, responsable des archives d’une grande entreprise d’ingénierie. Il apprend que ses services ne sont plus requis. Un ordinateur le remplacera. Quand il rentre chez lui, son fils, un ado éternel qui colle encore à la maison, n’est d’aucun réconfort.

Reviremet de situation

«Le père reçoit son congédiement comme une douche froide, continue Richard Poirier. Toutefois, la rencontre entre son fils et la fille de son ex-patron va donner lieu à une série d’imbroglios où les deux hommes doivent de nouveau se fréquenter.»

Sur la scène du Théâtre de la Grangerit, le public retrouvera Gérard Olivier et Jacques Deschatelets comme protagonistes, eux qui en seront à leur quatrième rencontre sur les planches, ayant développé une belle complicité à travers les années.

«À travers eux et les plus jeunes aux prises avec des moments cocasses et surprenants, les gens verront la confrontation entre deux générations et autant de classes différentes, ajoute Richard Poirier. En près de 100 heures de répétition, on a beaucoup travaillé ces thèmes plutôt sérieux dans un esprit léger et sympathique.»

Notons que Stéphane Boucher, Lyne Hottin, Éléna Thibault et Marike Valade complètent la distribution.

Le Théâtre Parlevent présente la comédie «Tchao», texte de Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène de Richard Poirier et Marie-Andrée Thérrien, les 8, 9, 15, 16 septembre, à 20h, ainsi que les 10 et 17 septembre, à 14h, au Théâtre de la Grangerit (5475, boulevard Saint-Martin Ouest). Information: 450 934-9098 ou theatre@parlevent.ca.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page