Connectez-vous à nous

Une comédie efficace sur nos préjugés culturels

Culture

Une comédie efficace sur nos préjugés culturels

THÉÂTRE. Dirigés par Denise Filiatrault pour le Théâtre du Rideau Vert, les 12 comédiens de la pièce satirique Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu? plongent avec une verve colorée et un rire parfois jaune dans les préjugés qu’entretiennent les ethnies entre elles.

Commentaires

Emmanuel Reichenbach a adapté à la sauce québécoise le texte des Français Philippe De Chauveron et Guy Laurent, jetant la lumière sur l’histoire d’une famille où chaque fille fréquente un jeune homme de culture différente, ici un Chinois, Juif, Arabe et Européen d’origine africaine.

La pièce est défendue avec une énergie bon enfant par Rémy Girard, Micheline Bernard, Marie-Evelyne Bibeau, Albert Kwan, Ariel Ifergan, Vincent Fafard, Widemir Normil, Myriam Poirier, Marie-Ève Soulard La Ferrière et Iannicko N’Doua.

Pour bien camper l’argument principal de cette comédie, les créateurs débutent l’action par un baptême de tradition juive, deux semaines après la naissance d’un premier petit enfant dans la famille d’Alain Bouchard, fier Québécois et souverainiste convaincu.

Dès le départ, les tensions raciales éclatent malgré la prévenance de la mère Marie et de ses filles plutôt découragées de voir leurs amoureux en découdre autant entre eux qu’avec leur paternel «borné».

Plus d’un an plus tard, la mère de famille s’ennuiera de ses filles et gendres et décidera de les inviter tous au réveillon de Noël où chacun promet de mieux se tenir, faisant place à la réconciliation malgré les différences culturelles. Toutefois, sauront-ils relever un tel défi alors que la seule soeur célibataire du groupe s’apprête à dévoiler la provenance de son petit ami?

«Ce n’est pas du pur théâtre d’été, mentionnait plus tôt cette année Julie Perron, directrice générale de [co]motion, nouvelle appellation de la Corporation de la salle André-Mathieu. Le propos est très actuel et drôle à la fois en abordant les préjugés que l’on peut avoir devant certaines communautés culturelles. Également, Rémy Girard est excellent dans le rôle principal!»

Le Théâtre du Rideau Vert présente la comédie «Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu?»les 11, 12, 15, 16, 17, 18, 19 août, à 20h, texte de Philippe De Chauveron et Guy Laurent, adaptation d’Emmanuel Reichenbach mise en scène par Denise Filiatrault,  à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Emmanuel Reichenbach a adapté à la sauce québécoise le texte des Français Philippe De Chauveron et Guy Laurent, jetant la lumière sur l’histoire d’une famille où chaque fille fréquente un jeune homme de culture différente, ici un Chinois, Juif, Arabe et Européen d’origine africaine.

La pièce est défendue avec une énergie bon enfant par Rémy Girard, Micheline Bernard, Marie-Evelyne Bibeau, Albert Kwan, Ariel Ifergan, Vincent Fafard, Widemir Normil, Myriam Poirier, Marie-Ève Soulard La Ferrière et Iannicko N’Doua.

Pour bien camper l’argument principal de cette comédie, les créateurs débutent l’action par un baptême de tradition juive, deux semaines après la naissance d’un premier petit enfant dans la famille d’Alain Bouchard, fier Québécois et souverainiste convaincu.

Dès le départ, les tensions raciales éclatent malgré la prévenance de la mère Marie et de ses filles plutôt découragées de voir leurs amoureux en découdre autant entre eux qu’avec leur paternel «borné».

Plus d’un an plus tard, la mère de famille s’ennuiera de ses filles et gendres et décidera de les inviter tous au réveillon de Noël où chacun promet de mieux se tenir, faisant place à la réconciliation malgré les différences culturelles. Toutefois, sauront-ils relever un tel défi alors que la seule soeur célibataire du groupe s’apprête à dévoiler la provenance de son petit ami?

«Ce n’est pas du pur théâtre d’été, mentionnait plus tôt cette année Julie Perron, directrice générale de [co]motion, nouvelle appellation de la Corporation de la salle André-Mathieu. Le propos est très actuel et drôle à la fois en abordant les préjugés que l’on peut avoir devant certaines communautés culturelles. Également, Rémy Girard est excellent dans le rôle principal!»

Le Théâtre du Rideau Vert présente la comédie «Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu?»les 11, 12, 15, 16, 17, 18, 19 août, à 20h, texte de Philippe De Chauveron et Guy Laurent, adaptation d’Emmanuel Reichenbach mise en scène par Denise Filiatrault,  à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page