Connectez-vous à nous

Une cinquantaine d’incendies de moins en 2016

lidl opening times today

Actualités

Une cinquantaine d’incendies de moins en 2016

BILAN. Le Service de sécurité incendie de Laval a déposé son rapport annuel pour 2016 et on remarque une cinquantaine d’incendies de bâtiment de moins qu’en 2015 (256 contre 311), alors qu’on a toutefois observé une tendance à la hausse de plus de 3 M$ pour les pertes matériels.

Commentaires

Cette dernière donnée a augmenté en raison d’incendies survenus dans des bâtiments industriels et dont les dommages varient entre 511 100 $ et 1 950 000 M$.

Parmi les interventions majeurs en cours d’année, le document rappelle, entre autres, un bris d’aqueduc sur la rue Bédard; une fuite de gaz naturel extérieure à l’école Georges-Vanier qui avait obligé les autorités à évacuer l’endroit; 4 incidents nautiques sur la rivière des Prairies et un déversement de 900 litres de mazout sur la place de Tolède, à Auteuil.

On déplore également 2 pertes de vie humaine et 29 blessés. En 2016, les pompiers ont reçu 5416 appels d’urgence, un nombre comparable à ceux des récentes années, sauf en 2013, durant laquelle des épisodes de vents violents avaient nécessité l’intervention du service lavallois en plein cœur du mois de juillet, notamment à Sainte-Rose.

Dans le document, le directeur adjoint René Daigneault souligne l’augmentation de force de frappe, soit la présence de 10 pompiers qui doivent être sur les lieux en 15 minutes,  passant de 88 % en 2015 à 91 % en 2016. Il mentionne aussi la mise en service d’un nouveau véhicule autoéchelle à la caserne de Sainte-Rose, en novembre dernier.

Prévention

Le Service de sécurité incendie de Laval réalise du travail en amont auprès des citoyens, que ce soit par le biais de la Grande fête des pompiers, en juin, ou sa présence à divers événements communautaires. Durant l’année dernière, on a présenté à nouveau les pièces de théâtre Les Feux de l’amour et Le jour où j’ai failli perdre Loulou, dédiées à un public aîné pour la première et aux élèves de cinquième année pour la seconde.

On note le retour du programme des CPE/garderies (4-5 ans) et celui qui s’adresse aux personnes immigrantes. En 2016, ce dernier a pris une place plus grande en raison de l’accueil faite aux réfugiés syriens.

Finalement, le programme Voisins secours du Service de sécurité incendie de Laval a eu l’honneur de remporter, ex-aequo avec l’Association des chefs en sécurité incendie du Québec, le prix Mérite, dans la catégorie Gestion des risques, au 20e Mérite québécois de la sécurité civile et incendie tenu le 16 février 2016.

Ce programme, mis en place en 2013, vise à secourir les personnes âgées vivant en résidence lors d’évacuation d’urgence. Celles-ci peuvent se réfugier chez des voisins participant à cette importante collaboration. Au total, 24 résidences pour aînés et 10 ressources intermédiaires y ont adhéré.

 

Cette dernière donnée a augmenté en raison d’incendies survenus dans des bâtiments industriels et dont les dommages varient entre 511 100 $ et 1 950 000 M$.

Parmi les interventions majeurs en cours d’année, le document rappelle, entre autres, un bris d’aqueduc sur la rue Bédard; une fuite de gaz naturel extérieure à l’école Georges-Vanier qui avait obligé les autorités à évacuer l’endroit; 4 incidents nautiques sur la rivière des Prairies et un déversement de 900 litres de mazout sur la place de Tolède, à Auteuil.

On déplore également 2 pertes de vie humaine et 29 blessés. En 2016, les pompiers ont reçu 5416 appels d’urgence, un nombre comparable à ceux des récentes années, sauf en 2013, durant laquelle des épisodes de vents violents avaient nécessité l’intervention du service lavallois en plein cœur du mois de juillet, notamment à Sainte-Rose.

Dans le document, le directeur adjoint René Daigneault souligne l’augmentation de force de frappe, soit la présence de 10 pompiers qui doivent être sur les lieux en 15 minutes,  passant de 88 % en 2015 à 91 % en 2016. Il mentionne aussi la mise en service d’un nouveau véhicule autoéchelle à la caserne de Sainte-Rose, en novembre dernier.

Prévention

Le Service de sécurité incendie de Laval réalise du travail en amont auprès des citoyens, que ce soit par le biais de la Grande fête des pompiers, en juin, ou sa présence à divers événements communautaires. Durant l’année dernière, on a présenté à nouveau les pièces de théâtre Les Feux de l’amour et Le jour où j’ai failli perdre Loulou, dédiées à un public aîné pour la première et aux élèves de cinquième année pour la seconde.

On note le retour du programme des CPE/garderies (4-5 ans) et celui qui s’adresse aux personnes immigrantes. En 2016, ce dernier a pris une place plus grande en raison de l’accueil faite aux réfugiés syriens.

Finalement, le programme Voisins secours du Service de sécurité incendie de Laval a eu l’honneur de remporter, ex-aequo avec l’Association des chefs en sécurité incendie du Québec, le prix Mérite, dans la catégorie Gestion des risques, au 20e Mérite québécois de la sécurité civile et incendie tenu le 16 février 2016.

Ce programme, mis en place en 2013, vise à secourir les personnes âgées vivant en résidence lors d’évacuation d’urgence. Celles-ci peuvent se réfugier chez des voisins participant à cette importante collaboration. Au total, 24 résidences pour aînés et 10 ressources intermédiaires y ont adhéré.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page