Connectez-vous à nous

Un voyage en demi-teinte pour le Rocket

lidl opening times today

Hockey

Un voyage en demi-teinte pour le Rocket

Le Rocket a complété un voyage de trois rencontres sur la route avec une fiche d’une victoire et de deux revers.

Les hommes de Joël Bouchard ont débuté celui-ci en s’inclinant par la marque de 5 à 3 face aux Senators de Belleville mercredi au CAA Arena.

Les locaux ont commencé la rencontre en force, obtenant plusieurs chances de marquer. Drake Batherson et Alex Formenton ont permis à Belleville de prendre les devants 2 à 0 au cours du premier engagement.

Le Rocket est revenu en force en période médiane. Joe Cox a permis de réduire l’écart à un seul but, battant le gardien Filip Gustavsson à l’aide d’un puissant tir des poignets. Les Lavallois ont ensuite inscrit deux buts dans la première minute de jeu du troisième tiers, prenant les devants pour la première fois de la rencontre.

Josh Norris a toutefois fait basculer le match en faveur des locaux. Son but a relancé son équipe qui a marqué à trois fois en moins de 13 minutes pour vaincre la formation lavalloise.

«Je crois que nous avons perdu notre focus à quelques moments durant la rencontre nous faisant dévier de notre plan de match et ils ont obtenu des chances pour cette raison», a déclaré Joe Cox après la rencontre.

Victoire à Syracuse

Le Rocket et le Crunch de Syracuse s’affrontaient pour une première fois depuis le début de la campagne et cette rencontre est allée en faveur du club-école du Canadien qui a signé un gain de 4 à 2 vendredi au Onondaga County War Memorial Arena.

Jake Evans a donné les devants aux siens dès la première minute de jeu en déjouant le gardien Scott Wedgewood entre les jambières, ce qui lui a permis de récolter un sixième point en autant de rencontres. Le Québécois Danick Martel a répliqué pour Syracuse avant la fin de l’engagement.

La deuxième période a été tout à l’avantage de Laval. Riley Barber et Alexandre Alain ont marqué à moins de trois minutes d’intervalle pour retraiter au vestiaire avec une avance de 3 à 1.

Malgré un but de Mitchell Stephens en troisième, le Rocket a tenu le coup pour mettre fin à une séquence de deux défaites.

«C’est vraiment un effort d’équipe, a souligné le gardien Charlie Lindgren après le match. Nos joueurs ont tout donné en bloquant des tirs et en se sacrifiant devant les rondelles.»

L’indiscipline coûte la victoire

Le Rocket complétait son voyage de trois rencontres en rendant visite aux Thunderbirds de Springfield. Les Lavallois se sont inclinés par la marque de 6 à 3 samedi au MassMutual Center.

Laval a pris les devants par l’entremise de Michael McCarron qui a marqué son troisième filet de la saison. Les Thunderbirds ont répliqué avant la fin de la période pour ramener les deux équipes à égalité.

Le deuxième engagement a été plus difficile pour les hommes de Joël Bouchard, qui ont encaissé deux buts en désavantage numérique. Daniel Audette a notamment marqué contre son ancienne équipe.

Comme ce fût le cas mercredi, le Rocket a bien entamé la troisième période, marquant deux buts rapides pour créer l’égalité. Les Thunderbirds n’avaient toutefois pas dit leur dernier mot et ont inscrit trois buts sans réplique.

«C’est difficile à digérer, a déclaré Michael McCarron après la partie. […] Nous avons commencé la troisième période en retard de deux buts et nous savions qu’il fallait continuer d’appliquer de la pression. Je crois qu’ils ont été chanceux à deux reprises, mais ce sont des choses qui arrivent dans le hockey.» (N.P.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page