Connectez-vous à nous

Un membre du comité exécutif sur la corde raide

Actualités

Un membre du comité exécutif sur la corde raide

ÉLECTIONS. Membre du comité exécutif et élu notamment chargé des dossiers culturels à la Ville, Raynald Adams pourrait être contraint par son parti à une investiture dans le district Renaud qu’il représente au conseil municipal depuis novembre 2013.

Commentaires

Cette information obtenue par le Courrier Laval a été confirmée par le président du Mouvement lavallois (ML), Éric Morasse.

La raison: M. Adams n’a toujours pas atteint les objectifs en termes de financement et de cartes de membre, tels que fixés par les instances du parti auprès des élus sortants.

Ces cibles demeurent toutefois confidentielles, mentionne M. Morasse.

Seul de son groupe

«Tous les autres [élus] se sont qualifiés pour devenir officiellement candidat sans passer par le processus d’investiture», ajoute celui qui préside aux destinées de la formation politique du maire Marc Demers.

De fait, des 15 conseillers municipaux du ML, Raynald Adams est le seul à se retrouver sur la corde raide.

S’il devait se soumettre à la politique d’investitures ouvertes de son parti, le conseiller de Renaud réévaluerait-il son intention de solliciter un renouvellement de mandat auprès de ses commettants?

La question qui lui a été soumise par courriel le 29 mai en après-midi est restée sans réponse tout comme nos messages téléphoniques.

Poids lourd de l’administration Demers et ex-officier du Mouvement lavallois, Raynald Adams est membre du comité exécutif au sein duquel il s’est vu attribuer les dossiers de la culture, du patrimoine, de la vie communautaire et de l’accessibilité universelle.

Ce traducteur de profession complète avec quatre élus, dont le maire Marc Demers, ce comité décisionnel notamment chargé d’assurer la bonne administration de la municipalité.

D’ici les prochaines semaines, le Mouvement lavallois devrait faire connaître sa décision de lancer ou pas une course à l’investiture dans le district Renaud.

Cette information obtenue par le Courrier Laval a été confirmée par le président du Mouvement lavallois (ML), Éric Morasse.

La raison: M. Adams n’a toujours pas atteint les objectifs en termes de financement et de cartes de membre, tels que fixés par les instances du parti auprès des élus sortants.

Ces cibles demeurent toutefois confidentielles, mentionne M. Morasse.

Seul de son groupe

«Tous les autres [élus] se sont qualifiés pour devenir officiellement candidat sans passer par le processus d’investiture», ajoute celui qui préside aux destinées de la formation politique du maire Marc Demers.

De fait, des 15 conseillers municipaux du ML, Raynald Adams est le seul à se retrouver sur la corde raide.

S’il devait se soumettre à la politique d’investitures ouvertes de son parti, le conseiller de Renaud réévaluerait-il son intention de solliciter un renouvellement de mandat auprès de ses commettants?

La question qui lui a été soumise par courriel le 29 mai en après-midi est restée sans réponse tout comme nos messages téléphoniques.

Poids lourd de l’administration Demers et ex-officier du Mouvement lavallois, Raynald Adams est membre du comité exécutif au sein duquel il s’est vu attribuer les dossiers de la culture, du patrimoine, de la vie communautaire et de l’accessibilité universelle.

Ce traducteur de profession complète avec quatre élus, dont le maire Marc Demers, ce comité décisionnel notamment chargé d’assurer la bonne administration de la municipalité.

D’ici les prochaines semaines, le Mouvement lavallois devrait faire connaître sa décision de lancer ou pas une course à l’investiture dans le district Renaud.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page