Connectez-vous à nous

Trucs et astuces pour éviter le gaspillage alimentaire

Actualités

Trucs et astuces pour éviter le gaspillage alimentaire

Après avoir propagé trucs et conseils un peu partout au Québec depuis le mois de septembre afin de contrer le gaspillage alimentaire, l’atelier «À vos frigos» s’est arrêté à Laval, hier et aujourd’hui, dans deux épiceries IGA.

Commentaires

Animée par Élise Ouellet, experte en gaspillage alimentaire et nutritionniste, et François Desroches, directeur culinaire pour la Tablée des chefs, l’activité interactive de deux heures proposait également trois recettes: des mini-poudings au pain, qui peuvent être concoctés avec des restants (pain, croissants, chocolatines); une salade d’orge où se mêlaient fruits, légumes, miel et fines herbes et une sauce aux tomates préparée notamment avec de l’aubergine, des oignons et des poivrons coupés par quelques-unes des 10 participantes.

Conservation et transformation des aliments

«47 % du gaspillage est fait à la maison et 40 % des aliments produits au Canada sont gaspillés, a mentionné Édith Ouellet, donnant en exemple des parties de céleris laissées dans les champs au lieu de prendre la route des commerces. L’objectif non dit de l’atelier est de faire économiser 411 $ par personne par année sur la facture d’épicerie. Au pays, 1800 $ sont gaspillés annuellement par ménage.»

Vous êtes sur point de perdre vos petits fruits? Transformez-les en smoothies. Vous avez des légumes qui ne sont plus de la première fraîcheur? Utilisez-les pour faire des potages. Vous ne savez plus quoi faire avec des aliments du frigo? Donnez-leur une seconde vie comme bouillons ou sauces. Vos fines herbes ne se conservent pas assez longtemps? Troquez l’emballage du magasin pour un contenant maison, a expliqué François Desroches.

Ménage et liste d’épicerie

Édith Ouellet a donné d’autres trucs et astuces, comme ne pas déroger de sa liste d’épicerie – «évitez les allées où il y a des produits qui ne sont pas sur votre liste pour ne pas être tenté» -, faire le ménage une fois par mois de son garde-manger afin de ne pas acheter des produits qu’on a déjà; ne pas aller à l’épicerie le ventre vide et bien comprendre où ranger ses aliments dans le réfrigérateur.

«Les bacs à légumes et fruits sont les zones les plus chaudes, suivis par l’intérieur de la porte. On ne doit également pas ranger les légumes avec les fruits parce que cela accélérera le vieillissement de ces derniers», a-t-elle souligné.

Les participantes sont reparties de l’atelier, initié par le Fonds Éco IGA, avec un petit aide-mémoire pour lutter contre le gaspillage alimentaire à la maison, en plus d’avoir pu goûter aux poudings au pain, la salade et la sauce tomate!

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page