Connectez-vous à nous
(Photo gracieuseté)

COVID-19

Rappel des consignes sanitaires pour les voyageurs

Alors que les cas de variants de la COVID-19 sont en hausse au pays, l’Agence de la santé publique du Canada et l’Agence des services frontaliers du Canada tiennent à rappeler certaines consignes obligatoires pour les voyageurs qui reviennent au pays.

Avant de monter à bord d’un vol à destination du Canada ou d’arriver à un poste frontalier terrestre, ceux-ci doivent soumettre plusieurs renseignements via l’application mobile ArriveCAN ou en ligne : leurs coordonnées et des renseignements sur le voyage, leur plan de quarantaine et une auto-évaluation des symptômes de la COVID-19.

Les voyageurs arrivant par avion doivent aussi soumettre le code de référence d’une réservation confirmée d’un séjour de trois nuits dans un hôtel autorisé par le gouvernement fédéral.

Il est également important de passer un test de dépistage dans les 72 heures précédant le vol prévu ou l’arrivée au poste terrestre. Cette mesure s’applique à tous les voyageurs âgés de cinq ans ou plus.

Un résultat positif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 effectué de 14 à 90 jours avant le vol prévu ou l’arrivée terrestre est aussi autorisé.

À l’inverse, les tests de détection des antigènes ne sont pas acceptés. Notons que les compagnies aériennes peuvent refuser l’embarquement de voyageurs qui ne sont pas en mesure de fournir les documents requis.

Arrivée

Un nouveau test de dépistage moléculaire de la COVID-19 est aussi requis pour tous les voyageurs à leur arrivée au Canada.

Une trousse de dépistage sera quant à elle remise avant le départ de l’aéroport, ce qui permet à tous d’effectuer un test de dépistage au dixième jour de la quarantaine obligatoire. Un test négatif ne signifie pas la fin de celle-ci. Tous les voyageurs doivent tout de même être isolés pendant 14 jours.

Si un test s’avère positif à l’aéroport, le voyageur visé devra se rendre dans un établissement de quarantaine désigné ou un autre lieu d’isolement approprié.

Rappelons aussi que le fait d’avoir été vacciné contre la COVID-19 n’exempte présentement personne de l’obligation de se conformer aux exigences en matière de tests et de quarantaine. (N.P./IJL)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page