Connectez-vous à nous

Plusieurs pancartes d’Avenir Laval vandalisées ou volées

lidl opening times today

Actualités

Plusieurs pancartes d’Avenir Laval vandalisées ou volées

ÉLECTIONS. Ça joue dur à quelques semaines du scrutin alors que de nombreux actes de vandalisme et des vols de pancartes ont pris une dimension particulière en sol lavallois contre la candidate à la mairie Sonia Baudelot et son parti Avenir Laval.

Commentaires

«Ce sont des gestes totalement désespérés, des gestes que je qualifie d’inacceptables et de condamnables, a déclaré Mme Baudelot via communiqué. Les personnes ayant détruit mes pancartes électorales expriment une frustration et  impuissance qui ne mène nulle part. J’y vois beaucoup de sexisme et de misogynie.»

La candidate de 44 ans juge cette situation intolérable et affirme vouloir être mairesse pour changer ces comportements qui ne sont pas dignes des Lavallois.

«Si vous pensez que les femmes vont arrêter de se lancer en politique, détrompez-vous! Nous y sommes et nous gagnerons cette bataille du changement avec toutes les citoyennes et tous les citoyens lavallois», a-t-elle lancé comme message.

Une plainte a été déposée auprès de la police de Laval afin d’ouvrir une enquête sur les méfaits commis sur le territoire de Laval, particulièrement dans les districts Souvenir-Labelle, Chomedey, Marc-Aurèle-Fortin, Saint-Martin, Vimont, L’Abord-à-Plouffe, Renaud et Sainte-Dorothée. (B.L.)

«Ce sont des gestes totalement désespérés, des gestes que je qualifie d’inacceptables et de condamnables, a déclaré Mme Baudelot via communiqué. Les personnes ayant détruit mes pancartes électorales expriment une frustration et  impuissance qui ne mène nulle part. J’y vois beaucoup de sexisme et de misogynie.»

La candidate de 44 ans juge cette situation intolérable et affirme vouloir être mairesse pour changer ces comportements qui ne sont pas dignes des Lavallois.

«Si vous pensez que les femmes vont arrêter de se lancer en politique, détrompez-vous! Nous y sommes et nous gagnerons cette bataille du changement avec toutes les citoyennes et tous les citoyens lavallois», a-t-elle lancé comme message.

Une plainte a été déposée auprès de la police de Laval afin d’ouvrir une enquête sur les méfaits commis sur le territoire de Laval, particulièrement dans les districts Souvenir-Labelle, Chomedey, Marc-Aurèle-Fortin, Saint-Martin, Vimont, L’Abord-à-Plouffe, Renaud et Sainte-Dorothée. (B.L.)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page