Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Économie

Ottawa allonge 2,4 M$ en soutien à la relance

De passage dans les bureaux de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCIL), le 3 septembre, la ministre fédérale du Développement économique et des Langues officielles, Mélanie Joly, a annoncé quatre aides financières totalisant 2 444 286 $ pour la région.

Le Centre québécois d’innovation en biotechnologie (CQIB) et le Campus des technologies de la santé (CTS) se taillent la part du lion à la faveur d’une contribution non remboursable de 1,5 M$.

Les deux organisations lavalloises seront ainsi appelées à établir le programme MEDx, qui vise à soutenir et accélérer le développement des start-ups dans le domaine des technologies de soins de santé.

«Il va de soi qu’on doive augmenter notre capacité manufacturière dans le domaine des biotech et poursuivre la commercialisation de la recherche en santé; dans un temps de pandémie, c’est fondamental», a déclaré la ministre Joly lors d’un webinaire auquel prenaient part Caroline De Guire et Michel Rousseau, respectivement PDG et président du conseil d’administration de la CCIL.

Un demi-million à la Chambre

L’association des gens d’affaires de Laval n’est pas en reste, elle qui s’est vue octroyer une subvention de 544 660 $ en soutien à la relance économique.

Via son programme d’accompagnement Relance Laval, la CCIL offre un service d’aide technique aux entreprises touchées par les impacts de la pandémie, mais laissées pour compte par les précédents programmes fédéraux liés à la COVID-19.

En clair, la Chambre les accompagne en les mettant notamment en contact avec des ressources, des services et les expertises nécessaires à la relance de leurs activités, laquelle pourrait passer, par exemple, par une transition vers le commerce en ligne, un modèle d’affaires ou une stratégie de mise en marché à repenser.

Le président du conseil, Michel Rousseau, s’est évidemment réjoui de cette contribution fédérale qui permettra «d’aider davantage les entreprises de Laval», alors que la PDG Caroline De Guire a affirmé que la Chambre allait être «un entremetteur de choix» pour ces entreprises.

Prêts sans intérêt

Par ailleurs, l’agence de Développement économique Canada (DEC) a consenti à deux entreprises lavalloises autant de prêts remboursables sans intérêt totalisant 399 626 $.

Cette aide financière accordée à Communication Groupe Elite et Technologies SynergX leur permettra d’accroître leur productivité et de commercialiser leurs solutions innovantes à l’international avec pour impact direct la création de 14 emplois.

Pour cette série d’annonces, la ministre Joly était accompagnée du caucus des députés libéraux fédéraux régionaux formés d’Angelo Iacono (Alfred-Pellan), Annie Koutrakis (Vimy), Fayçal El-Khoury (Laval—Les Îles) et Yves Robillard (Marc-Aurèle-Fortin).

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page