Connectez-vous à nous

Mère et fille à la rue après des travaux de toiture

Faits divers

Mère et fille à la rue après des travaux de toiture

SAINTE-ROSE. Deux citoyennes devront être relogées temporairement après un incendie ayant causé d’importants dommages d’une valeur 130 000 $, principalement à la toiture de leur résidence située sur la rue Bertrand, près du boulevard Sainte-Rose.

Commentaires

C’est vers 18h30, le 14 juin, qu’un voisin a aperçu la fumée sortir du toit de ce bâtiment résidentiel de deux étages jumelé. Il a aussitôt contacté le 911, les pompiers se pointant sur les lieux six minutes plus tard.

Trois personnes habitant à côté venaient d’évacuer leur propre demeure par prévention. En raison de la chaleur, ce sont 8 unités, soit 27 hommes, qui se sont relayés pour finalement maîtriser les flammes à 19h36.

«On a dû arracher une partie du toit, de confier Christian Grand’Maison, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Laval. Parfois, lors de travaux de toiture effectués dans la journée, des membranes sont chauffées à la torche pour bien coller au toit. Ça peut représenter un risque.»

L’eau et l’exploration ont également causé des dommages, dont les 30 000 $ au contenu de la résidence.

C’est vers 18h30, le 14 juin, qu’un voisin a aperçu la fumée sortir du toit de ce bâtiment résidentiel de deux étages jumelé. Il a aussitôt contacté le 911, les pompiers se pointant sur les lieux six minutes plus tard.

Trois personnes habitant à côté venaient d’évacuer leur propre demeure par prévention. En raison de la chaleur, ce sont 8 unités, soit 27 hommes, qui se sont relayés pour finalement maîtriser les flammes à 19h36.

«On a dû arracher une partie du toit, de confier Christian Grand’Maison, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Laval. Parfois, lors de travaux de toiture effectués dans la journée, des membranes sont chauffées à la torche pour bien coller au toit. Ça peut représenter un risque.»

L’eau et l’exploration ont également causé des dommages, dont les 30 000 $ au contenu de la résidence.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page