Connectez-vous à nous

Les jeunes électeurs courtisés à Laval

Actualités

Les jeunes électeurs courtisés à Laval

MUNICIPAL. Le Mouvement lavallois (ML) et le Parti Laval (PL) sont en mode séduction auprès des jeunes adultes qu’ils souhaitent attirer dans leur formation politique à moins d’un an de l’échéance électorale.

Commentaires

À son assemblée générale annuelle (AGA) plus tôt cet automne, le parti au pouvoir (ML) a convenu de tenir le premier congrès de l’aile jeunesse de sa formation à l’hiver 2017.

Une dizaine de jours plus tard, le PL annonçait la création de sa Communauté jeunesse, présidée par Louis-Philippe Beaulac, un jeune enseignant du Collège Laval âgé de 29 ans et candidat pressenti dans le district Saint-Vincent-de-Paul.

D’un côté, le chef du ML et maire de Laval, Marc Demers, qualifie son parti de celui «de toutes les générations». De l’autre, le chef intérimaire du PL, Michel Trottier, présente sa formation comme la solution la plus intéressante pour les 35 ans et moins.

Le chef intérimaire du PL, Michel Trottier.
Le chef intérimaire du PL, Michel Trottier.  ©Photo – Photo TC Media – Archives)

Congrès ML

Le président du ML, Éric Morasse, souligne qu’entre 30 et 40 membres en règle de l’aile jeunesse sont attendus lors du premier congrès d’orientation jeunesse.

«On y discutera des enjeux qui les concernent et les propositions qui y seront adoptées seront soumises au congrès d’orientation du parti en vue de l’élaboration de notre plateforme électorale», indique M. Morasse.

«Il est important que [les jeunes] aient voix au chapitre et le colloque leur permettra de structurer leur position», faisait valoir le président de l’aile jeunesse, Patrick Ramsay, à l’AGA du ML, le 11 septembre dernier.

Les loisirs et la culture figurent, entre autres, parmi les secteurs qui interpellent directement ce groupe d’âge, soulignait au passage M. Ramsay, qui est à la tête des jeunes du ML depuis le mois d’août 2015.

Congrès PL

Pour sa part, le Parti Laval, qui procédait au lancement officiel de sa Communauté jeunesse lors d’un 5 à 7 le mois dernier, tiendra un second rassemblement le 30 novembre, note Louis-Philippe Beaulac.

«L’objectif est de regrouper des jeunes de tous les horizons, lesquels sont très peu pris en considération vu leur faible taux de participation aux élections», explique celui qui entend notamment les rejoindre et les sonder par l’entremise des réseaux sociaux, où ils sont particulièrement actifs.

C’est au printemps prochain que le PL les conviera à son congrès jeunes afin qu’ils puissent «se positionner sur les grands enjeux municipaux», termine Louis-Philippe Beaulac.

À titre de président de la commission jeunesse de leur parti respectif, MM. Ramsay et Beaulac sont tous deux représentés au sein du comité exécutif du Mouvement lavallois et du Parti Laval.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page