Connectez-vous à nous
Le Carnaval d’hiver au Baluchon avait lieu du 22 au 26 février. (Photo gracieuseté)

Éducation

Les Inuksuit du Baluchon

Le 24 février, les 313 élèves de l’école alternative Le Baluchon, dans Sainte-Rose, ont construit des Inuksuit colorés dans le cadre de leur Carnaval d’hiver.

Avec l’aide de leur conseillère Hémisphère, Karine Fournier, qui vise la valorisation de la culture au sein des projets et des valeurs de l’école, les membres du personnel ont organisé un atelier de sculptures de neige haut en couleur.

Pour ce, Karine Fournier a contacté l’artiste-sculpteur Alex S.Girard, qui a conçu des capsules vidéo afin de guider les enfants dans leur processus créatif.

«Dans la première capsule, je montre tous les aspects, bons et mauvais, de la fabrication des blocs de neige», explique l’artiste multidisciplinaire.

Pour sa part, la seconde vidéo met de l’avant les différentes étapes de l’assemblage des blocs de neige pour arriver au résultat final désiré, en l’occurrence, les Inuksuit.

«C’est assez monumental comme projet», partage Karine Fournier.

(Photo gracieuseté)

Jour J

La journée de l’événement, tous les élèves étaient invités à apporter pots de yaourt, chaudières à sable et pots de crème glacé pour construire les blocs de neige.

«L’objectif est de faire plein de petites briques disparates, qui une fois assemblées, donneront quelque chose d’intéressant», soutient Alex S.Girard.

L’atelier avait notamment pour but d’encourager les 313 jeunes à travailler en équipe, s’écouter et partager dans le cadre du Carnival qui avait pour thème Les valeurs.

C’est dans cette lignée que le choix des Inuksuit s’est imposé, alors qu’en inuktitut, le terme inuksuk signifie «agir en tant qu’être humain».

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page