Connectez-vous à nous

Le Salon des Amimaux reviendra l’an prochain

Actualités

Le Salon des Amimaux reviendra l’an prochain

ÉVÉNEMENT. Tenue sur le site extérieur du Cosmodôme le dernier week-end de mai, la première édition du Salon des Amimaux et ses quelque 100 exposants ont attiré près de 6000 visiteurs, a indiqué l’organisatrice Isabelle Piché, confirmant du coup le retour de l’événement en 2018.

Commentaires

Malgré qu’il s’agissait d’une première expérience, le salon lavallois n’a pas souffert de la comparaison avec le Salon national des animaux de compagnie (SNAC) qui se déroule à l’automne à la Place Bonaventure.

C’est l’avis d’une exposante à la tête d’un kiosque identifié à un distributeur de nourriture pour chiens et chats, habituée à courir les salons d’exposition.

«C’est un beau salon, lance-t-elle en qualifiant les visiteurs de clientèle de qualité. La majorité est ici pour les bonnes raisons.»

Elle explique qu’ils sont nombreux à s’informer et s’intéresser aux produits comparativement à ceux qui sont à la chasse aux échantillons gratuits.

Parmi les exposants, le refuge lavallois Un toit pour chats, qui a eu la main heureuse auprès de familles d’adoption, faisait également la promotion du programme de stérilisation pour les chats férals appelé CSRM (capturer, stériliser, relâcher et maintenir).

Règlement municipal

Responsable de la gestion animalière sur le territoire, Monique Lemieux accueillait les visiteurs au kiosque de la Ville où les propriétaires d’animaux pouvaient renouveler ou faire une première demande de permis.

Elle a profité de l’occasion pour informer les gens des dispositions de la nouvelle réglementation municipale qui rend désormais obligatoire le permis pour les chats, lequel est toutefois gratuit pour l’année en cours.

Ce permis coûtera 7 $ en 2018 avant d’atteindre son plein tarif de 15 $ en 2019, mais sera gratuit pour les personnes âgées de 65 ans et plus.

Pour les chiens, la médaille demeure à 27 $.

Enfin, rappelons que la stérilisation et le micropuçage des chiens et des chats deviendront obligatoire respectivement au 1er janvier 2018 et 2019.

Malgré qu’il s’agissait d’une première expérience, le salon lavallois n’a pas souffert de la comparaison avec le Salon national des animaux de compagnie (SNAC) qui se déroule à l’automne à la Place Bonaventure.

Les chiens et chats ont volé la vedette les 27 et 28 mai dernier.Les chiens et chats ont volé la vedette les 27 et 28 mai dernier.  ©Photo – Photo TC Media – Mario Beauregard

C’est l’avis d’une exposante à la tête d’un kiosque identifié à un distributeur de nourriture pour chiens et chats, habituée à courir les salons d’exposition.

«C’est un beau salon, lance-t-elle en qualifiant les visiteurs de clientèle de qualité. La majorité est ici pour les bonnes raisons.»

Elle explique qu’ils sont nombreux à s’informer et s’intéresser aux produits comparativement à ceux qui sont à la chasse aux échantillons gratuits.

Parmi les exposants, le refuge lavallois Un toit pour chats, qui a eu la main heureuse auprès de familles d’adoption, faisait également la promotion du programme de stérilisation pour les chats férals appelé CSRM (capturer, stériliser, relâcher et maintenir).

Des chatons y ont trouvé un foyer dDes chatons y ont trouvé un foyer d’adoption.  ©Photo – Photo TC Media – Mario Beauregard

Règlement municipal

Responsable de la gestion animalière sur le territoire, Monique Lemieux accueillait les visiteurs au kiosque de la Ville où les propriétaires d’animaux pouvaient renouveler ou faire une première demande de permis.

Elle a profité de l’occasion pour informer les gens des dispositions de la nouvelle réglementation municipale qui rend désormais obligatoire le permis pour les chats, lequel est toutefois gratuit pour l’année en cours.

Ce permis coûtera 7 $ en 2018 avant d’atteindre son plein tarif de 15 $ en 2019, mais sera gratuit pour les personnes âgées de 65 ans et plus.

Pour les chiens, la médaille demeure à 27 $.

Enfin, rappelons que la stérilisation et le micropuçage des chiens et des chats deviendront obligatoire respectivement au 1er janvier 2018 et 2019.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page